11 juin 2016

Le Dernier Espoir d'Amedeo

Amedeo et Jeanne sont entrés ensemble dans la légende. Quand ils ont fait connaissance en 1917, Amedeo avait 33 ans et Jeanne en avait 19. Elle sacrifie son envie de devenir une artiste et devient la compagne du peintre maudit, alcoolique, drogué, tuberculeux et de surcroît Juif dans une société qui n'était pas tolérante.

La paix revient. En 1919, Amedeo Modigliani est à nouveau capable de révéler la femme idéale, comme au temps des têtes sculptées de 1911 et 1912. Depuis bien longtemps sa santé fragilisée l'empêche de tailler la pierre. Les nus sensuels peints en 1917 et 1918 ont apporté un contour sinueux des corps de femmes. Les couleurs chaudes extrêmement travaillées apportent un confort et une gentillesse qui montrent à quel point l'interprétation de cet artiste hypersensible en génie sauvage est erronée.

Les portraits réalisés par Amedeo de ses intimes sont reconnaissables mais ils ne sont pas réalistes parce qu'ils doivent représenter un absolu. Petite dans la vie, Jeanne est grande pour Amedeo. Ses yeux verts deviennent intensément bleus pour exprimer la candeur et la fidélité. Les bras deviennent plus allongés avec des gestes à la fois expressifs et tranquilles et surtout extrêmement féminins.

Le 21 juin à Londres, Sotheby's vend au lot 12 un portrait de Jeanne au foulard, huile sur toile 92 x 54 cm peinte par Amedeo en 1919. Le communiqué de presse du 6 juin annonce une attente au-delà de £ 28M.

La muse ne rit pas : sa bouche reste boudeuse, comme dans ses autres portraits. La spécificité de cette oeuvre est dans les yeux dessinés avec des pupilles visibles, qui accroît la présence émotionnelle de la jeune femme comme si Amedeo venait de renoncer aux yeux uniformément bleus. Cette peinture pourrait être un des tout derniers portraits de Jeanne.

1919 est une année de grande créativité pour Modigliani. Rappelons deux résultats pour des portraits moins empathiques aux yeux remplis de ciel : £ 27M incluant premium par Christie's le 6 février 2013 pour Jeanne au chapeau, avec un geste protecteur de la main ; $ 43M incluant premium par Sotheby's le 4 novembre 2015 pour Paulette dans l'attitude raide de ses 15 ans.