31 août 2016

Les Pietre Dure des Borghese

Les Medicis sont soucieux de l'introduction de la couleur dans la décoration. Un atelier grand-ducal est créé à Florence en 1587 pour le traitement des pierres dures (pietre dure) incluant les lapis-lazuli, les jaspes et les agates, bien plus difficiles à ciseler que le marbre considéré parmi les pierres tendres (pietre tenere).

Vers la même époque le meuble de luxe est le stipo, un haut cabinet architecturé à plusieurs registres abondamment ornés de colonnes, caryatides et figures. Les parois sont marquetées de pierres et les nombreuses petites statues sont en bronze doré. Un exemple Romain de la première période est associé au pape Sixte V mort en 1590.

Paul V Borghese devient pape en 1601. Il fut un très grand bâtisseur qui finança notamment l'achèvement de la façade de la basilique St Pierre et la Chapelle Pauline à Ste Marie Majeure. Les similitudes de style avec les stipi sont évidentes, le meuble étant conçu comme une version réduite d'un monument.

Florentins et Romains rivalisent pour faire converger vers leurs ateliers les plus belles pierres recueillies par les voyageurs. Le plateau de la table Grimani, 150 x 112 x 6 cm, est réalisé à Florence à cette période. Ce meuble a été vendu pour £ 3,5M incluant premium par Sotheby's le 10 décembre 2015.

Le 20 septembre à Paris, Sotheby's en association avec Leclère vend au lot 56 un cabinet Romain réalisé vers 1620 portant l'écusson aux armes de Paul V. Ce meuble de 178 cm de haut culmine avec une statue d'empereur Romain, certainement Tibère, rappelant que les Borghese étant Toscans risquaient d'être considérés comme des étrangers par l'aristocratie Romaine.

Il est un des très rares exemples de stipi dont la marquèterie de pierres utilise uniquement des pietre dure sans recours aux marbres, ce qui constituait le sommet de la difficulté d'exécution, du prix de revient et du luxe. Il est monté sur une console datant de la période entre sa sortie des collections Borghese en 1821 est son entrée en 1827 dans les collections royales Britanniques où il restera jusqu'en 1959.

Les Borghese étaient de grands amateurs de stipi ornés de pietre dure. Une paire réalisée vers la même époque que le cabinet papal a été vendue pour £ 1,27M incluant premium par Sotheby's le 8 juillet 2015.

Les Globes d'Amsterdam

Les cartes, les atlas et les globes sont des compilations, comme dans la science antique. Les auteurs basent leurs dessins sur les travaux de leurs prédécesseurs et ajoutent les découvertes les plus récentes sans nécessairement identifier leur propre travail. La filiation est ainsi facile à suivre pour l'érudit moderne, de Ptolémée à Nicolaus Germanus ou de Mercator à Hondius.

Elève de Tycho Brahe, Blaeu s'établit à Amsterdam. Il édite en 1622 une paire de globes de bibliothèque, terrestre et céleste.

L'enjeu économique de l'époque est la baie d'Hudson et le commerce des fourrures. Blaeu coopère avec la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales, créée en 1602. Le fils de Hondius, travaillant également à Amsterdam, est un concurrent de Blaeu. Il se rapproche de la Compagnie Néerlandaise des Indes Occidentales, créée en 1621, et édite sa propre paire de globes en 1623.

L'affaire Hondius est continuée par le beau-frère de Hondius Jr, Johannes Janssonius. Collaborateur de l'édition de 1623, Janssonius réédite les globes Hondius en 1648 avec des ajouts mais sans changer la dimension, 44 cm de diamètre. Le graveur, Abraham Goos, est le même que pour l'édition originale.

Le 20 septembre à New York, Bonhams vend une paire de globes Hondius-Janssonius, lot 18 estimé $ 400K, ayant appartenu aux collections des ducs de Luynes au château de Dampierre. Le globe terrestre provient de l'édition de 1623. Deux autres exemplaires de cette édition sont connus, avec des petites variantes d'impression.  Le globe céleste provient de l'édition de 1648.

Les collections Luynes possédaient une autre paire dont les deux éléments provenaient de l'édition de 1648. Estimée prudemment € 10K probablement pour tenir compte d'usures importantes, elle a été vendue pour € 164K incluant premium par Sotheby's le 23  octobre 2013.

28 août 2016

Le Charme de la Petite Porsche

Quand le spyder a succédé au speedster, Porsche a créé la voiture de charme des années 1950. Profitant de la classification complexe des compétitions d'endurance, la marque allemande démontre l'efficacité de son modèle 550 RS, sans précédent pour son faible déplacement d' 1,5 litres.

Cette petite voiture rapide n'intimide pas les riches particuliers et répond parfaitement à la fureur de vivre des jeunes Américains de l'après-guerre. Ce n'est pas un hasard si James Dean échange en 1955 sa Porsche 356 speedster pour une 550 spyder. Peu après Chinetti force Ferrari à créer le California Spider pour une clientèle similaire.

Les petites Porsche ont été poussées jusqu'au bout de leurs capacités par des clients avides de nouvelles sensations et de nouvelles conquêtes. Les véhicules maintenus dans leur état d'origine sont de rares et précieux témoins de leur temps.

Selon ces critères la 550 RS à vendre par Bonhams à Goodwood le 10 septembre est considérée comme parfaite dans le communiqué de presse de la maison de ventes. Loin de bénéficier du miracle d'une time capsule, elle a été utilisée par ses propriétaires successifs mais une maintenance soigneuse a permis d'éviter toute restauration.

Cette voiture produite en 1956 est une des dernières 550 avant le remplacement de ce modèle par la 550A. Elle a été carrossée en spyder deux places par Wendler. Elle est estimée £ 4,7M, lot 140.

La compétition reste essentielle pour la promotion de cette gamme de produits. Une 550 produite également en 1956 et carrossée en monoplace a été vendue pour $ 3,75M hors frais par Mecum le 17 août 2013.

L'Oiseau du Plaisir Difficile

Artiste précoce, Brett Whiteley cherche une relation non-conventionnelle avec la société. Il regarde comme avec des lunettes déformantes le corps nu de Wendy, sa femme et muse, dans la salle de bains. Dehors, la ville est à la fois attirante et dangereuse.

En 1969 le jeune couple veut s'établir aux Fidji. Face à l'Océan, l'artiste imagine les solutions de Gauguin à Tahiti. Il regarde les oiseaux : ils sont libres et insouciants. Au bout de quelques mois Brett et Wendy sont expulsés pour possession de drogue.

Brett connaît le succès, avec de nombreuses expositions en Australie. Il reste cependant viscéralement un marginal. En 1988 il est tenté par le thème du Japon où il n'a jamais été. Il a désormais besoin de couleurs vives que seuls l'Océan et les oiseaux peuvent mériter.

The Sunrise, Japanese, Good morning ! est une synthèse de ces thèmes. La netteté de l'oiseau est en opposition avec la stylisation habituelle à l'artiste. Cette huile et collage sur bois avec lumière électrique, 244 x 205 cm, a été vendue pour A $ 1,32M incluant premium par Menzies le 20 juin 2012. Elle est estimée A $ 1,4M à vendre par la même maison de ventes à Melbourne le 21 septembre, lot 36.

Un oiseau-mouche accostant un frangipanier, huile et tempera sur toile 211 x 400 cm peinte la même année, a été vendue pour A $ 2,04M incluant premium par Sotheby's le 28 août 2006.

Rien ne va plus. L'année suivante, une interview filmée est intitulée Difficult Pleasure, comme une observation de sa vie gâchée par l'addiction à la drogue. Il divorce d'avec Wendy, perd désormais tous ses combats contre la schizophrénie et l'alcool et meurt en 1992 d'une overdose d'héroïne dans une chambre d'hôtel.

27 août 2016

Taches d'Huile sur le Bol à Thé

Sous les Song la cérémonie du thé atteint un raffinement extrême qui exige une amélioration des porcelaines. Les potiers acquièrent une maîtrise sans précédent des réglages des fours mais aussi de la chimie appliquée aux glaçures.

Le thé est préparé en poudre sur laquelle l'eau bouillante génère une mousse blanche qui est plus agréable quand la porcelaine est sombre. Les fours de Jian apportent un raffinement visuel supplémentaire. La glaçure saturée en fer inclut des précipités chimiques qui créent des motifs différents selon le moment précis auquel le processus est stoppé.

Le premier effet composé de stries est appelé fourrure de lièvre. L'étape suivante encore plus subtile apporte un réseau de taches irisées, parfois avec des halos. Les chimistes modernes n'ont pas réussi à reproduire la pureté chimique en oxyde de fer des gouttes solidifiées des porcelaines Song.

Le 15 septembre à New York, Christie's vend un bol à thé de 12 cm de diamètre de technique Jian réalisé pendant la période des Song du Sud il y a environ 800 ans, lot 707 estimé $ 1,5M, avec une rare et superbe surface de taches d'huile sur fond noir.

Les Japonais ont continué d'apprécier les bols à thé noirs des Song, qu'ils ont imités sous le nom de tenmoku. Le bol à vendre est accompagné d'une boîte en laque probablement d'époque Edo et a été classé au Japon comme un objet d'art important de 1935 à 2015. Il provient d'une collection Japonaise de porcelaines Chinoises anciennes.

L'Héroïsme Heureux de Carpeaux

L'Opéra de Paris est un témoin significatif des transformations de Paris sous Napoléon III. Choisi comme architecte, Charles Garnier place ce nouveau temple profane de la musique dans un bâtiment aux dimensions gigantesques qui sera l'emblème du modernisme Parisien.

Le visiteur devra être accueilli par quatre allégories ornant la façade. Jean-Baptiste Carpeaux est choisi en 1865 pour illustrer la Danse.

Malgré ses portraits sculptés de personnalités officielles, Carpeaux est un créateur libre pour qui la sculpture doit exprimer la vie dans le mouvement et la joie. Il conçoit la composition de son groupe de la Danse comme une réponse à l'élan héroïque apporté en 1836 par Rude pour La Marseillaise (Le Départ des volontaires de 1792) qui orne l'Arc de Triomphe.

L'ampleur du groupe dépasse la demande de Garnier qui accepte le débordement d'enthousiasme de Carpeaux. Une bacchanale de danseuses nues entoure le génie masculin de la danse qui les charme avec son tambourin. Quand l'oeuvre est dévoilée en 1869, toute cette nudité active et heureuse exhibée au regard des passants de la rue choque la morale rigide du temps.

La guerre Franco-Prussienne stoppe ce scandale. Selon la pratique habituelle, Carpeaux et son atelier préparent des répliques en bronze, terre cuite, plâtre et marbre destinées à être commercialisées. En 1872, un plâtre du Génie de la Danse de même hauteur que l'original de l'Opéra, 2,20 m de haut, est vendu à Robert de Rothschild.

Un autre plâtre de même dimension fait surface en 1927 quand la fille de l'artiste le vend à un ami. Mme Clément-Carpeaux certifie alors qu'il s'agit de l'épreuve unique réalisée d'après le plâtre original de la collection Rothschild. Sa date d'exécution n'est pas identifiée. Elle n'a aucune raison d'avoir été faite par l'artiste dont la mort prématurée en 1875 ne peut donc pas être utilisée comme référence de datation.

Monté sur un socle en bois pour une hauteur totale de 3 m, le plâtre de provenance Clément-Carpeaux est estimé € 600K à vendre par Christie's à Paris le 15 septembre, lot 7.

La Vérité et l'Opinion

Le 21 septembre à New York, Bonhams vend en un seul lot trois documents autographes importants de l'Affaire Dreyfus, lot 1143 estimé $ 700K.

La Troisième République française, créée en 1870, se sent menacée par les Allemands qui ont annexé l'Alsace-Lorraine, et aussi par les anarchistes. Le cléricalisme et l'antisémitisme montent en puissance. La découverte de la fuite d'une information militaire génère l'Affaire Dreyfus en 1894.

L'armée se considère comme obligée de désigner un coupable. Par des arguments exclusivement graphologiques, Dreyfus est accusé de trahison et condamné au bagne. Cet officier est Alsacien et Juif. Malgré la pression de l'armée, Dreyfus refuse d'avouer.

La première lettre du lot est envoyée par Dreyfus en février 1895 au ministre des Colonies. L'officier déchu est à l'île de Ré en attente de sa déportation pour la Guyane. Au nom de la justice et de la liberté, il répète son innocence et son horreur de la trahison et insiste pour que l'enquête soit rouverte et que le vrai coupable soit identifié.

Son procès militaire avait été secret et arbitraire. La suite est inconcevable dans le monde moderne : l'armée considère que le premier procès a clos l'affaire. Quand des présomptions convergent sur Esterhazy, celui-ci a l'habileté de réclamer d'être jugé par le tribunal militaire. Le vrai espion est acquitté en janvier 1898 mais il s'exile à Londres.

La seconde lettre du lot est écrite par Esterhazy en août 1899 à son avocat. Il explique comment il est impliqué et continue à clamer son innocence.

Les républicains ont été offusqués du désintérêt du gouvernement sur la recherche de la vérité dans l'Affaire Dreyfus. A partir de novembre 1897, Emile Zola se décide à intervenir. Son prestige littéraire est énorme et sa position aura du poids. Au-delà de l'Affaire dont il connaît progressivement tous les détails, il exprimera que les vraies menaces sont la corruption, le secret et l'aveuglement.

Le troisième document est le manuscrit par Zola de sa Lettre à la France publiée le 6 janvier 1898. L'auteur exprime l'exigence de transparence. Ce texte est un des éléments préparant J'Accuse qui sera publié par L'Aurore une semaine plus tard.

Zola est conscient que sa position est moralement juste et juridiquement inacceptable. Un nouveau procès commence qui ne sera pas facile mais la conclusion sur le long terme est le caractère politiquement inacceptable des décisions arbitraires.

24 août 2016

L'Avenir est aux Rookies

La préférence des collectionneurs pour les rookie cards en parfait état n'est pas nouvelle. Ce hobby est cependant en train de changer pour atteindre de nouveaux sommets. La sévérité du standard de gradation de la PSA amène à identifier pour chaque carte même récente une très petite population dont l'état est au-dessus de tous les autres.

L'exemple de la rookie card de Wayne Gretzky en hockey sur glace est instructif. Cette carte a été éditée avec le même recto la même année (1979) avec un dos en anglais par Topps et un dos bilingue par O-Pee-Chee. La différence pourrait sembler non significative mais ce n'est pas le cas. Le seul exemplaire bilingue gradé Gem Mint 10 par PSA a été vendu pour $ 465K incluant premium par Goldin le 4 août 2016. Deux Topps ont reçu le même grade. L'une d'elles a été vendue pour $ 200K par Memory Lane 16 jours plus tard, le 20 août 2016.

A ce niveau de rareté dans la perfection, il faut toutefois aussi que le joueur soit célèbre.

Dans les années 1960, Pete Rose et Nolan Ryan sont de jeunes champions. A cette époque Topps édite des cartes spécialement attribuées aux rookie stars en regroupant plusieurs joueurs. Pour Rose en 1963 et pour Ryan en 1968, un seul exemple est gradé Gem Mint 10 par PSA. Ces deux cartes sont à vendre par Heritage à Dallas le 27 août, chacune avec une estimation de $ 400K, lot 80022 pour Rose et lot 80026 pour Ryan.

La qualité esthétique de la carte devient manifestement un critère secondaire dans le hobby. Les quatre têtes avec casquettes de 1963 n'apportent aucune information sportive et les deux joueurs de 1968 attendent l'action. Les collègues des deux stars ne suscitent aucun commentaire dans le catalogue de Heritage.

Bonne Chance à Apple

Le prototype précède la production en série. L'Apple I, en 1976, n'échappe pas à cette loi universelle de l'industrie. Pour honorer la commande de 50 unités émise par Byte Shop, il faut agir vite et il n'est plus question d'imaginer des disparités dans l'assemblage des produits et le choix des composants.

Cette étape n'empêche pas de continuer à essayer de nouvelles solutions. Un Apple I qui vient de faire surface a cependant certaines caractéristiques qui anticipent incontestablement la production. La plus flagrante est le dissipateur de chaleur qui est trop étroit. Wozniak et Jobs n'étaient pas des thermiciens et c'est par la mise sous tension des prototypes et non par des calculs qu'ils ont pu voir que cet élément était sous-dimensionné.

Cette carte-mère était cependant utilisable et Apple y a joint les mêmes accessoires et documents que sur les modèles commerciaux : cassette d'interface, cassette BASIC, manuels d'utilisation, garantie du fabricant.

La cassette Apple Computer porte une inscription manuscrite identifiant le code de redémarrage après une remise à zéro et les mots "Good luck !!". Un ami de Jobs qui devint un des tout premiers employés permanents d'Apple a reconnu son écriture. Il apparaît plausible que ce spécimen ait été assemblé soit par lui soit par Jobs pendant la première phase de développement et cédé par lui après environ un an.

Cet Apple I est mis en vente par CharityBuzz dans des enchères en ligne qui se terminent le 25 août. Il n'est pas opérationnel. Il serait sans doute facile de le réactiver en changeant quelques composants électroniques mais son intérêt historique invite plutôt à la laisser en l'état.

Voici le lien vers le mini site web dédié à ce lot. Je vous invite à regarder la vidéo partagée sur YouTube par CharityBuzz.



20 août 2016

La Lune de Mi-Automne

La mi-automne est fêtée en Chine depuis plus de 3000 ans. La pleine Lune y est étroitement associée comme un symbole de vigueur. C'est la saison des récoltes.

Sous les Ming, les érudits souvent identifiés comme Literati entretiennent une communication avec la nature. Ils dessinent occasionnellement sans être des professionnels de l'art. La mi-automne est particulièrement appréciée comme une occasion de manger des crabes et des poissons et de boire jusqu'à l'ivresse avec ses meilleurs amis.

Le 14 septembre à New York, Sotheby's vend un rouleau d'époque Ming qui évoque ce bonheur. Il est signé par Shen Zhou, un literati qui fonda et anima l'école de Wu invitant à une liberté d'expression poétique similaire à la pratique des Yuan. Le rouleau de 29 cm de haut est en deux parties : un dessin de 92 cm de long et un poème autographe de 10 m de long. Il est estimé $ 1,8M, lot 530.

L'ami a apporté le papier et invité Shen à dessiner le plaisir du moment dans la hutte de bambous du jardin. Le dessin d'une efficace simplicité de trait est composé selon un modèle d'un maître Yuan nommé Wu Zhen.

Le poème expliquant les circonstances de l'oeuvre et l'interprétation hédoniste de l'évènement a très certainement été calligraphié par Shen aussitôt après l'achèvement du dessin. Les caractères nets et larges principalement sur deux rangs sont dans le style d'un célèbre poète Song.

On apprend ainsi que Shen et son ami ont 60 ans. Si le poète a dit la vérité sur son âge, cette fête a eu lieu en 1486 de notre calendrier. La lune de mi-automne leur apporte un repère du temps qui passe, qu'ils négligeaient avant d'avoir les cheveux blancs. Shen espère que la Lune leur apportera encore quarante automnes. Ce voeu ne fut pas loin d'être exaucé car le poète mourra octogénaire.

19 août 2016

L'Assimilation des Provinces du Sud

L'empereur Kangxi avait une haute idée de ses devoirs et de ses responsabilités et son engagement personnel était intense. La dynastie des Qing était récente et elle était contestée dans les provinces frontalières. Les six tournées d'inspection effectuées par l'empereur dans le Sud entre la 24ème et la 47ème année de son règne ont pour but l'assimilation de ces régions rétives.

Kangxi n'a pas peur de faire la guerre mais il préfère la pacification. Ses grands voyages sont des opportunités de rencontres avec les Quatre Occupations dans leurs particularismes locaux : les nobles, les paysans, les artisans et les marchands. La fidélité à l'empereur nécessite de comprendre et d'être compris. Kangxi est un très grand homme d'Etat, lucide, consciencieux et efficace.

Le second voyage a eu lieu pendant la 29ème année du règne, 1689 de notre calendrier. Il a été prometteur et fructueux et il faut en conserver le souvenir. Un décret ordonne la réalisation d'un rouleau divisé en douze parties illustrant de façon continue les étapes du long voyage.

Le projet est politiquement important et un administrateur est nommé. La supervision est confiée à Wang Hui, un très bon artiste qui connaît bien les paysages du sud.

Pendant six ans, l'équipe d'artistes applique scrupuleusement sur une bande de soie de 68 cm de haut les instructions de maître Wang concernant les détails topographiques, la distance plus ou moins rapprochée avec les détails des villages et des montagnes, l'action de l'empereur et des populations rencontrées.

L'ensemble des douze rouleaux, achevé vers la 37ème année du règne, mesure 200 mètres de long. Deux des douze rouleaux ne sont pas localisés. Le sixième rouleau a été divisé en France vers les années 1930. Ses fragments sont les seuls éléments de l'ensemble en mains privées. Au moins deux fragments du sixième rouleau sont encore manquants.

Trois fragments ont été vendus aux enchères par Briscadieu-Bordeaux en 2013 et 2014. L'un d'eux montrant des scènes d'embarcadère a été vendu pour € 3,36M incluant premium le 27 avril 2013.

Le plus long fragment du sixième rouleau, mesurant 4,75 m, est estimé $ 4M à vendre par Sotheby's à New York le 14 septembre, lot 576. Dans une perspective à vol d'oiseau démontrant une maîtrise remarquable de la topographie, de nombreux bateaux circulent autour d'îlots fluviaux. Le tweet ci-dessous montre un détail.

18 août 2016

Sacramento après le Gold Rush

L'Acte du Congrès du 12 juillet 1870 autorise neuf banques en Californie et une à Boston à émettre des billets conçus pour être remboursés en pièces d'or. Ils sont devenus d'intéressants témoins de la période qui suit la ruée vers l'or de Californie.

Le 8 septembre à Long Beach, Heritage vend un National Gold Bank Note de $ 5, lot 18333 estimé $ 350K. Ce billet plaît particulièrement aux spécialistes parce qu'il porte de numéro 1 d'une banque locale pour cette valeur.

Cet exemplaire a déjà été discuté dans cette chronique. Il a été listé par Heritage à Cincinnati en 2009, lot 12476, et par Stack's Bowers à Chicago le 13 août 2011, lot 5774. Il est gradé EF 40 par PCGS, ce qui peut paraître sévère mais le catalogue de Stack's Bowers indiquait six minuscules trous d'épingle révélés par un fort éclairage arrière.

500 feuilles pré-imprimées et numérotées par le Trésor ont été envoyées en août 1872 à la National Gold Bank of D.O. Mills and Co. opérant à Sacramento qui achève le recto avec sa propre sérialisation commençant par ce numéro 1. Le billet est signé par le président de la banque.

La survivance de ces No. 1 est très rare. Par hasard, le No. 1 du billet de $ 10 de Sacramento est également connu. Le $ 10 National Gold Bank Note No. 1 émis en 1873 par la First National Gold Bank of Stockton a fait surface récemment. Elle était la pièce la plus importante dans un groupe de cinq billets conservés à l'origine par la famille du banquier qui a été vendu en un seul lot pour $ 340K incluant premium par Bonhams le 31 août 2014.

17 août 2016

L'Art Ineffable du Silence

L'art de V.S. Gaitonde est rare et précieux par sa nature même. La texture, composée de couches translucides offrant différentes nuances d'une même couleur, est impeccable. Le résultat est une expression de la méditation de cet artiste influencé par le Zen, aimant la philosophie, la vie et la vérité.

L'art de Gaitonde apparaît souvent comme une rencontre avec l'eau enveloppée dans la brume. Des zones de reflets apportent un semblant de perspective contredit par une structuration de la toile en régions horizontales. Les éléments qui paraissent flotter ont une nature indiscernable qui renforce la dimension mystique du message.

L'abstraction de Gaitonde n'est pas seulement une rencontre avec l'expression de la nature. Le choix presque systématique de formats verticaux à partir du milieu des années 1960 apporte une vision de bas en haut qui mène au ciel et à l'extase.

Gaitonde était un homme discret qui évita volontairement la gloire. Il laisse aux autres la figuration : aucun être, aucune construction humaine ne vient troubler son art ineffable du silence.

Une huile sur toile 152 x 88 cm peinte en 1970 a été vendue pour £ 970K incluant premium par Christie's le 10 juin 2015. Elle est maintenant à vendre par Saffronart à New Delhi le 8 septembre, lot 48 estimé Rs 10 crores correspondant à US $ 1,5M.

Une Aiguière en Sancai

Les Sui puis les Tang ont rétabli l'ordre en Chine après une longue période de division. Les étrangers communiquent via la très active Route de la Soie. Les Sui établissent des relations diplomatiques avec les Sassanides de Perse.

Dès le début de la dynastie Tang la céramique connaît un énorme progrès technique avec le sancai. Littéralement le sancai signifie trois couleurs se rapportant au jaune, vert et violet mais le bleu de cobalt est bientôt apporté du Moyen-Orient par la route de la soie. Une céramique sancai est effectuée en deux cuissons à très haute température. La glaçure colorée est déposée avant la seconde cuisson.

Un très petit groupe d'aiguières en sancai date certainement du début de la dynastie Tang, il y a environ 1300 ans à 1400 ans, peut-être même avant le développement du bleu. Leur usage n'est pas connu : palatial, rituel ou funéraire.

La forme élégante de ces céramiques copie les aiguières Sassanides en métal, avec une anse. Sur une petite base tronc-conique, le corps ovoïde est surmonté d'un haut col complexe avec un orifice pouvant prendre la forme d'une tête de phoenix. Les décoration foliées et florales du corps révèlent une influence occidentale, peut-être Hellénistique.

L'une d'elles haute de 37 cm a été vendue pour £ 2,7M incluant premium par Sotheby's le 13 mai 2015. Elle avait été annoncée avec une estimation de £ 40K à 60K, ce qui est un bon indicateur de la difficulté à évaluer une pièce d'une aussi grande rareté.

Le 13 septembre à New York, Sotheby's vend une aiguière un peu plus simple, haute de 30 cm, sans tête de phoenix. Les anses ont une intéressante forme de corde torsadée. Le catalogue tente une comparaison entre les arabesques de la décoration et la représentation des bijoux sur un torse d'Avalokitesvara de la même période. L'aiguière est estimée $ 500K, lot 6.

16 août 2016

Luxe et Sport par Mercedes-Benz

Après une première bonne période autour de 1928 avec la prestigieuse 680 S, Mercedes-Benz se positionne plus résolument sur le marché de la voiture de luxe en 1933 avec la 380 et sa variante appelée 380 K pour indiquer qu'elle est sur-compressée.

La marque Allemande vise une clientèle d'élite. Elle aura bien sûr la chance de satisfaire les goûts de luxe du nouveau régime Allemand mais même du point de vue international son initiative arrive au bon moment. Le groupe Cord ne parvient pas à équilibrer le budget des Duesenberg et La Royale de Bugatti est un échec commercial presque total.

La Mercedes-Benz 380 peut être carrossée en limousine, en coupé, en cabriolet ou en roadster. Elle est lourde et poussive. Avec beaucoup d'intelligence Mercedes-Benz comprend que les plus riches clients préféreront une voiture encore plus grosse et encore plus puissante même si elle est beaucoup plus chère. La 380 est stoppée définitivement en cours d'année 1934 pour être remplacée par la 500 et la 500K.

Le 3 septembre à Paris, Bonhams vend une 500 K Roadster carrossée à Sindelfingen selon la pratique de la société qui contrairement à ses concurrentes ne favorisait pas les carrossiers indépendants. Terminée en février 1935, cette voiture est à cette époque le haut de gamme de la marque et est aussitôt exposée au Salon de l'Auto de Berlin. Restée en très bon état avec son moteur en matching number, elle est estimée € 5M, lot 16.

Je l'avais déjà discutée dans cette chronique en 2011 quand elle avait fait partie d'un alléchant ensemble de cinq véhicules démontrant les spectaculaires progrès de Mercedes-Benz jusqu'à la fin des années 1930, avec la 540 K introduite au Salon de l'Auto de Paris en 1936 et l'ultime luxe, la 540 K Spezial lancée la même année, qui fera le délice de Göring.

Dans cette vente effectuée par RM Auctions le 20 août 2011, la 500 K Roadster était la plus ancienne des cinq prestigieuses Mercedes-Benz et la seule 500 K, les autres étant des 540 K. Elle avait été vendue pour $ 3,8M.

Les autres résultats ont été : $ 3M pour un Cabriolet A de 1936, $ 3,1M pour un Spezial Coupe de 1936, $ 9,7M pour un Spezial Roadster de 1937 et $ 4,6M pour un Spezial Roadster de 1939 qui fut revendu pour $ 7,5M par la même maison de ventes en août 2013. Ces prix incluent le premium. Les cinq voitures étaient illustrées sur l'article partagé par Sports Car Digest.

Christy Mathewson le Gentil Pitcher

La superbe carrière de Christy "Matty" Mathewson ouvre une ère nouvelle pour le baseball. Cet intellectuel est le contraire des bagarreurs et des ivrognes qui exhibaient leur brutalité sur les stades. Ce champion dévot qui refusait de travailler le dimanche a beaucoup contribué par sa sportivité exemplaire à faire du baseball le passe-temps favori des Américains.

Revenu de la Guerre Mondiale avec la tuberculose, Matty meurt prématurément en 1925 mais il n'est pas oublié. Il est en 1936 le quatrième des cinq premiers joueurs élus au Baseball Hall of Hame et le seul d'entre eux ainsi reconnu à titre posthume. La gloire des trois champions qui viennent devant lui dans ce vote inaugural est immense et incontestable : Ty Cobb en premier puis Babe Ruth et Honus Wagner ex aequo.

Professionnel depuis 1900 avec les New York Giants, le gentil Matty avait l'habitude de disperser son équipement en fin de saison en cadeaux à sa famille et ses amis. Une batte utilisée par lui en 1905 a été fidèlement conservée dans la même famille jusqu'en 2013. Matty n'était pas batteur et les battes liées à sa carrière sont rarissimes. Elle a été vendue pour $ 220K incluant premium par Goldin le 31 juillet 2015.

Le 27 août à Dallas, Heritage vend un maillot porté en match par Mathewson et resté dans la descendance d'un de ses cousins jusqu'en 1992. Les inscriptions ont été nettoyées mais restent partiellement lisibles. Associées aux détails du vêtement, elles permettent de dater cette pièce incontestablement de 1904. Une des plus anciennes photos des archives Conlon corrobore cette date.

Le sous-vêtement et la ceinture portés par le champion ont déteint sur le maillot qui est en très bon état de conservation. La maison de ventes observe que les maillots de baseball utilisés avant 1920 sont très rares et celui-ci provient d'un champion exceptionnel à la fois socialement et sportivement. Il est offert avec un guide value de $ 400K, lot 80036.

Les Couleurs du Gris

Né à Mumbai, Akbar Padamsee vient s'installer en 1959 à Juhu, une banlieue célèbre pour sa plage. Il a terminé ses études d'art et connaît très bien S.H. Raza et M.F. Husain. Il fait très chaud et l'artiste attend la nuit pour travailler. Pour mieux comprendre les propriétés expressives de la couleur, il choisit le gris.

Par des mélanges de peintures à l'huile et d'émulsion plastique, Padamsee obtient toute une gamme de nuances de gris, doux ou intense, sombre ou clair, mat ou brillant. Il réalise des paysages, des têtes et des nus mais son vrai thème est la méditation. Il est un artiste tranquille : un chien vient le regarder travailler. Il le nomme Cézanne. Quand le travail sera terminé le chien cessera ses visites.

Une exposition solo dans une galerie à Mumbai au printemps 1960 regroupe douze peintures grises de Padamsee dont quatre en très grand format.

L'une des quatre, intitulée Juhu, est perdue. Un nu couché 91 x 232 cm a été vendu pour $ 1,43M incluant premium par Sotheby's le 25 mars 2011. Les deux autres sont des paysages imaginaires dans lesquels les gris de Padamsee jouent le même rôle dans la construction progressive du tissu urbain que les couleurs vives dans les villages de Raza.

Cityscape est une superbe expression du clair de lune sur une ville anonyme. Cette peinture 112 x 348 cm sur panneau datée 1959 a été vendue pour $ 1,32M incluant premium par Christie's le 21 mars 2012.

Le 8 septembre à New Delhi, Saffronart vend Greek Landscape, peinture 132 x 366 cm sur toile datée 1960, lot 13 estimé Rs 7 crores correspondant à US $ 1,06M. Les petites maisons blanches se répartissent sur la pente de la colline. Interrogé sur le titre, le vieil artiste rit : il n'a jamais été en Grèce, la comparaison est une idée d'un ami qui fut le premier propriétaire de l'oeuvre.

14 août 2016

La Winchester en Argent

Dans le domaine des armes à feu des trésors cachés surgissent encore. Le 11 septembre à Rock Island IL, RIAC vend un exemplaire sensationnel de la Winchester Model 1866, lot 3014 estimé $ 225K. Cette pièce n'avait jamais été documentée ni exposée et était conservée depuis environ 128 ans dans la famille de son actuel propriétaire.

Cette Winchester en excellent état a une monture en argent massif Allemand. Un seul autre Model 1866 possède une telle caractéristique, bien plus luxueuse que le placage. La carabine à vendre est illustrée de scènes de chasse exécutées avec une extrême finesse et un effet de contraste qui a forcément été le travail d'un des meilleurs graveurs, Gustave Young ou peut-être Conrad Ulrich.

Son numéro de série permet de déduire qu'elle a été fabriquée en 1870. Les archivistes de Winchester avaient retrouvé à la demande du propriétaire la date de sortie du magasin de la société, 6 mai 1878.

Le propriétaire est un descendant de Wm. P. Loper qui était general manager d'un cirque itinérant nommé F.A. Robbins' New Shows. Dans la liste des vedettes du cirque Chevalier Ira Paine est identifié comme Master Shot of the World.

Paine avait été un des meilleurs tireurs au pistolet de son temps. Champion sportif devenu professionnel, il effectuait des démonstrations incluant des tournées internationales dans lesquelles son adresse émerveillait les rois. Il avait été nommé Chevalier d'un ancien ordre militaire par le roi de Portugal. Une photo le montre avec deux fusils appuyés contre une table dont l'un correspond bien à la Winchester d'argent.

Tombé dans l'oubli, Paine était célèbre en son temps et ce fusil lui a peut-être été offert par Winchester ou par un admirateur en reconnaissance de ses exploits. On ne sait pas. Le propriétaire actuel raconte que Robbins, le propriétaire du cirque, est parti avec une petite amie en emportant les recettes de la saison, probablement en 1888. Paine a donné la Winchester à Loper pour le consoler.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par RIAC :

La Sculpture Roulante

Piero Dusio va vite. Ancien footballeur et dirigeant de la Juventus, ancien coureur automobile, il n'attend pas l'armistice pour préparer l'après-guerre.  Sa société, la Compagnia Industriale Sportiva Italia, était spécialisée dans la vente de vêtements de sport. En s'entourant de brillants ingénieurs venus de Fiat, il la réoriente vers la production de voitures de compétition. Ainsi naît la marque Cisitalia.

Dans le contexte de l'immédiat après-guerre invitant à imaginer une nouvelle vie, Cisitalia est extrêmement créatif. Le premier modèle est la D 46, une monoplace destinée à la Formule 1. Le modèle de sport Cisitalia 202 peut être équipé de la toute première carrosserie Spyder, un terme inventé par Cisitalia qui sera réutilisé plus tard par Porsche très lié personnellement à Dusio.

La conception des carrosseries est effectuée par des essais en soufflerie, avec des observations du flux d'air aussi bien au-dessous de la carrosserie qu'en-dessous du châssis. En 1946 Cisitalia est assisté par Alfredo Vignale alors contremaître chez Stabilimento Farina. Dusio est tellement content du travail de Vignale qu'il lui donne une gratification supplémentaire avec laquelle le carrossier va pouvoir créer sa propre affaire.

En 1947 la 202 CMM (Coupe Mille Miglia) est un projet commun de Cisitalia et Vignale. La voiture est spectaculaire avec sa forme de coupé aérodynamique renforcée par deux très hauts ailerons arrière anticipant les stabilisateurs qui feront bien plus tard la gloire de la Jaguar D-Type.

Une seule autre voiture est réalisée sur ce modèle, en 1948. Elle est présente dans quelques compétitions prestigieuses en Italie puis suit Dusio en 1949 quand il transfère sa société en Argentine en raison de difficultés financières. Cette voiture est estimée $ 2M à vendre par Gooding à Pebble Beach le 21 août, lot 123. Elle est illustrée sur le communiqué de presse aux côtés de la Fiat Abarth précédemment discutée et d'une Aston Martin.

Une 202 qui n'avait pourtant pas les ailerons de la CMM est qualifiée en 1951 par le MoMA de Rolling sculpture avec la récompense d'une exposition permanente au musée.

Princesse pour 72 Heures

Après la faillite de Cisitalia, Carlo Abarth crée une marque de voitures à son propre nom en 1949. En 1951 sa société s'établit à Turin et commence une fructueuse association avec Fiat. Abarth se spécialise dans la transformation des modèles de petits volumes comme la Fiat 600 et, à partir de 1958, la Fiat 500. Il augmente le déplacement du moteur jusqu'au maximum tolérable pour le châssis.

Carlo Abarth utilise son savoir faire pour établir des records d'endurance dans les classes de petits volumes. Cette initiative unique en son genre plaît à la presse spécialisée. La première expérience a lieu en 1956. Sur la piste de Monza, une Fiat Abarth 750 carrossée par Bertone parcourt 3743 Km en 24 heures.

Abarth intéresse Pininfarina à sa vision unique en son genre. Ils construisent ensemble des prototypes destinés exclusivement aux records d'endurance. La carrosserie fermée est conçue strictement en fonction des calculs d'aérodynamique et des essais en soufflerie. En 1965 Carlo Abarth se force à perdre 30 Kg de son propre embonpoint pour pouvoir entrer dans le cockpit d'un de ses véhicules.

La Principessa est une Fiat Abarth 1000 monoplace construite avec Pininfarina en 1960 avec le nouveau moteur Bialbero dans la catégorie 1 litre. Sa carrosserie peut encore aujourd'hui faire frémir les amateurs de science fiction. Sa vitesse de pointe est 220 Km/h. Du 28 septembre au 1er octobre à Monza elle parcourt 13 440 Km en 72 heures. Elle a brillamment rempli sa mission et ne sera pas réutilisée.

La Principessa sera vendue par Gooding à Pebble Beach le 21 août, lot 148. Elle est illustrée sous plusieurs angles dans l'article partagé par Business Insider. Quel peut être son prix ? Longtemps conservée par Pininfarina, c'est la première fois qu'elle est offerte sur le marché libre.

Sans antécédent, la maison de ventes ne publie pas d'estimation. Elle est trop hors du commun pour intéresser un collectionneur classique. J'avais discuté en 2009 un Rocket Car Hydrogen mis aux enchères par Artcurial. Ce véhicule avait parcouru en 2006 un quart de mile en 3,58 secondes avec une vitesse de 621 Km/h à l'arrivée mais n'avait pas trouvé d'acheteur malgré une estimation très basse.

13 août 2016

Une Ceinture dans la Jungle

Le retour de Muhammad Ali au plus haut niveau après sa destitution par les organismes WBC et WBA marque le triomphe de son opiniâtreté sportive. Comme en 1964 lors de son premier combat contre Liston, Ali n'apparaît pas comme le favori.

Après avoir été autorisé à reprendre les gants, Ali doit se confronter à trois adversaires redoutables. Joe Frazier a réunifié le titre en 1970 et l'a perdu en janvier 1973 face à George Foreman. Ali a perdu face à Frazier en 1971 puis début 1973 successivement face à Foreman et à Ken Norton.

Un match revanche est gagné par Ali contre Norton en septembre 1973 et contre Frazier en janvier 1974. Ali redevient crédible au plus haut niveau mais Foreman, physiquement impressionnant, semble imbattable. Alors apparaît Don King, un promoteur de boxe qui entreprend d'organiser le championnat poids lourds entre George Foreman, tenant du titre, et Muhammad Ali, le challenger.

Il n'y a pas de limite pour l'ambitieux Don King. Chacun des combattants exige $ 5M : King les trouve en alléchant le président et futur maréchal Mobutu par l'idée d'une promotion internationale de cet évènement pour le Zaïre. Le match a lieu à Kinshasa le 30 octobre 1974 et reste dans les annales de la boxe sous le nom de Rumble in the Jungle.

Foreman est le plus musclé mais la stratégie d'Ali est astucieuse. Il répand avant le match de fausses informations sur le style de boxe qu'il a choisi d'utiliser. Foreman cogne vite et fort mais son point faible est l'endurance. Sur le ring, Ali épuise Foreman par sa mobilité. Il redevient champion du monde poids lourds WBC et WBA par un knock out au 8ème round.

Le 10 septembre à Dallas, Heritage vend la ceinture de champion du monde poids lourds WBC décernée à Muhammad Ali après le match de Kinshasa, lot 50040 offert avec un guide value de $ 600K.

La Ferrari Monza de Jim Hall

La Ferrari 750 utilisant un moteur 3 litres à 4 cylindres est lancée en 1954. Elle reçoit formellement l'appellation 750 Monza après une première victoire de Hawthorn et Maglioli à Monza.

Malgré ce bon démarrage, la gloire de la 750 est éphémère. Trop lourde, elle est dominée par les Mercedes-Benz. De plus, les nouveaux règlements favorisent la gamme des Ferrari 250. Par une triste coïncidence, Ascari se tue à Monza au volant d'une 750 Monza lors d'un essai improvisé en mai 1955.

Ferrari réalise 35 exemplaires de la 750 Monza. L'une d'elles fabriquée en 1955 et carrossée par Scaglietti est estimée $ 4M à vendre par RM Sotheby's à Monterey le 19 août, lot 127.

Ses débuts avaient été brillants, avec trois futures légendes du sport automobile. Conduite par Phil Hill et Carroll Shelby pour sa toute première compétition aux 12 heures de Sebring en mars 1955, elle est annoncée comme vainqueur mais rétrogradée à la seconde place après une contestation liée à une confusion dans la fin de course.

La Ferrari continue sa carrière l'année suivante avec son nouveau propriétaire Jim Hall âgé de 21 ans. La voiture devenue résolument obsolète arrête la compétition en 1958 mais Hall conserve jusqu'à ce jour son enthousiasme pour sa 750. Elle provient maintenant de sa collection où elle est restée pendant 60 ans.

La plus grande gloire de Jim Hall dans le monde de la compétition automobile est la création de la marque Chaparral en 1962.

Six Cylindres à Indianapolis

Il est tentant pour les industriels de concevoir des automobiles. Fabricant de matériel de meulage à Indianapolis depuis 1851, Marmon construit des voitures à partir de 1902. La recherche de la fiabilité et de la rapidité mène bientôt Marmon à la compétition.

Après plusieurs essais de multiplication des cylindres, Marmon opte pour un moteur à quatre cylindres. La saison 1911 sera passionnante avec la toute première édition des 500 miles d'Indianapolis. Marmon prépare avec le plus grand sérieux cette compétition d'un genre nouveau amenée à devenir la meilleure référence des courses d'endurance aux Etats-Unis.

Avec Ray Harroun qui était le pilote de la marque, Marmon apporte des innovations significatives : le retour à un six cylindres, l'adaptation des pneus aux épreuves de longues distances et le rétro-viseur qui donne un confort exceptionnel de conduite en évitant au conducteur d'être accompagné par un assistant pour apprécier l'imminence du dépassement par un concurrent.

Ray Harroun gagne les 500 miles de 1911. Sa Marmon surnommée The Wasp achève les 200 tours en 6 heures et 42 minutes. Il n'a laissé la voiture à son assistant que pendant 35 tours en milieu de course.

Le prestige de cette victoire amène Marmon à introduire dans son catalogue deux modèles de haut de gamme à six cylindres, le massif tourer modèle 48 et le 41 Speedster moins puissant mais plus léger.

Le haut de gamme est évidemment très cher. On estime à six unités seulement la quantité totale de 41 Speedster. L'un d'eux réalisé en 1914 a été découvert en excellent état en 1947 dans le Wisconsin. L'histoire de ses 33 premières années est inconnue.

Cette voiture a été vendue pour $ 616K incluant premium par Gooding à Pebble Beach en 2006. Elle est estimée $ 1M par la même maison de ventes à vendre au même endroit le 20 août, lot 054.

10 août 2016

Les Archives Photographiques du Baseball

La photographie passionne les amateurs. En 1904, Charles Conlon est employé au New York Evening Telegram. Son chef l'invite à utiliser son hobby au service du journal. Il effectue un reportage sur un match de polo et assiste par hasard à une partie de baseball.

Jusqu'en 1942 Conlon est l'auteur anonyme des plus importantes photographies du baseball, publiées et re-publiées par les magazines, les guides et les éditeurs de cartes. Tous les grands joueurs de la Major League sont représentés dans son oeuvre.

Toutes les vues de Conlon sont prises sur le terrain. Il observe la différenciation des gestes des joueurs, leur méthode pour tenir la balle ou la batte. Ses premiers négatifs sont réalisés sur plaques verre 5 x 7". L'amélioration des films permet ensuite au photographe d'utiliser le format 4 x 5" en verre puis en acétate.

L'amélioration de la rapidité permet désormais des vues de mouvements rapides en gros plan. L'image figeant une action spectaculaire de Ty Cobb le 23 juillet 1910 est un chef d'oeuvre de la photographie instantanée.

Les 7462 négatifs originaux pris par Conlon pendant les 38 ans de sa carrière photographique sont conservés dans 85 boîtes de la dimension d'une boîte à chaussures. Ils sont vendus ensemble au lot 80082 par Heritage à Dallas le 27 août avec un guide value de $ 1M.

Cette archive complète est unique, sensationnelle et irremplaçable pour l'histoire du baseball pendant toute la période concernée. La vente concerne uniquement les photographies et aucunement les droits de propriété intellectuelle. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Heritage.

Bonne Chasse, Mr President !

L'assassinat de McKinley a porté à la Présidence des Etats-Unis un infatigable baroudeur nommé Theodore Roosevelt. Le nouveau président est un Républicain mais ses initiatives progressistes le mettent au-dessus des partis : lutte contre les trusts, réforme des chemins de fer, promotion de l'hygiène, surveillance des nourritures et des médicaments, modernisation de la monnaie.

Pendant sa présidence, Roosevelt fut très actif en matière de protection des sites naturels et de régulation de la chasse. On se doutait bien qu'après la fin de son mandat présidentiel les Etats-Unis ne suffiraient pas à ce passionné de grands espaces. Après l'élection de Taft en novembre 1908, Roosevelt prépare pour l'année suivante un gigantesque safari en Afrique sous l'égide scientifique de la Smithsonian Institution.

Cette personnalité forte avait des amis de tous bords politiques. Le 10 septembre à Rock Island IL RIAC vend un somptueux couteau de chasse offert à Roosevelt par le juge Gerard, membre du parti Démocratique, le 4 mars 1909, le dernier jour du Président Teddy à la Maison Blanche. Il est estimé au-delà de $ 150K, lot 1020.

Ce couteau est une pièce de joaillerie, avec un manche ciselé en or jaune et or blanc sur fond de platine par Dreicer and Co à New York. Le pommeau est une grosse tête d'aigle avec les yeux en grenat rouge. La garde est ornée de têtes d'ours également en ronde bosse. La lame est signée par le coutelier J. Russell and Co.

Les armes liées au safari de 1909 sont très appréciées des collectionneurs. Le fusil Fox utilisé par Roosevelt a été vendu pour $ 862K incluant premium par James D. Julia en octobre 2010.

Le couteau offert par Gerard n'a certainement pas accompagné l'ancien Président en Afrique. Il a suscité une émotion certaine des services de sécurité en 1976 quand Mrs Ethel Roosevelt Derby âgée de 85 ans a voulu l'embarquer dans un avion pour Seattle. Cette arme a été rendue à la vieille dame après l'atterrissage et donnée par elle le surlendemain en cadeau de noces à sa petite-fille. Elle a servi à couper le gâteau.

Shoeless Joe avant la Gloire

De tous temps et jusqu'à nos jours le sport offre un espoir d'ascension sociale. Les risques de chute restent cependant considérables même pour les meilleurs athlètes. L'histoire de Joe Jackson est pathétique.

Joe est le fils d'un paysan de Caroline du Sud. La famille est pauvre. Joe constate qu'il a des dons pour le baseball et commence à jouer pour gagner un peu d'argent. Il est si fort qu'il casse le bras d'un camarade en lançant une balle et les autres n'osent plus se mettre face à lui. Il deviendra frappeur.

Il fut surnommé Shoeless Joe bien avant ses débuts en League quand quelqu'un s'aperçut qu'il jouait en chaussettes : il avait simplement ôté ses chaussures ce jour-là à cause d'une ampoule douloureuse. Ajouté au fait qu'il était illettré, cette idée de pieds-nus contribua certainement à son immense popularité. Il était l'un des deux meilleurs frappeurs de son temps, presque à égalité avec Ty Cobb.

Pendant la saison 1908-1909, Joe joue dix parties en Major League avec les Philadelphia Athletics et passe le reste de son temps en Minor League pour l'équipe de Greenville NC. Malgré cette activité sporadique au plus haut niveau, il est un des cent joueurs choisis par American Caramel Co pour la série de cartes de baseball maintenant codifiée E90 éditée en 1909.

Deux de ces cartes sont dans un état exceptionnel pour leur époque, gradées NM-MT 8 par PSA. Par comparaison la population de la carte T206 Wagner éditée la même année inclut une seule carte dans le même état. Dans les deux cas aucune autre carte gradée par PSA n'excède EX 5.

L'une des deux E90 Jackson Phila NM-MT 8 est offerte par SCP Auctions dans une vente en ligne qui s'achève le 20 août, lot 504. L'impression est superbe et elle est parfaitement propre avec des coins nets et des bords sans défaut.

Joe fut interdit de League en 1920 avec sept autres joueurs dans le scandale des Black Sox après un match truqué en Major League. Il est le seul des huit condamnés dont la culpabilité a été remise ultérieurement en question mais son cas avait servi d'exemple pour l'opprobre et de toute sa gloire il ne conserva que la honte.

7 août 2016

Trois Grâces pour un Mousquetaire

Le 10 septembre à Rock Island IL, RIAC vend un mousquet Winchester modèle 1866, lot 1011 estimé au-dessus de $ 300K. Analysée dans le détail, cette arme ne ressemble à aucune autre.

D'abord c'est un mousquet, c'est-à-dire une arme à mèche et non un fusil. Le mousquet apparaît comme bien périmé après la Guerre de Sécession. C'est le seul exemple connu de mousquet Winchester inclus dans un coffret de présentation, où il est encore accompagné de sa baïonnette.

Il a été gravé en haut relief par Conrad F. Ulrich. Conrad travaille avec ses deux frères pour Winchester à partir de 1870. Il est le meilleur artiste de la famille, sachant adapter la forme de ses illustrations cynégétiques à la place disponible aux alentours de la gâchette du modèle 1866. Sa carrière qui s'étend sur plus d'un demi-siècle ne permet pas de dater l'oeuvre, 1866 devant être seulement considéré comme l'année des brevets Winchester appliqués pour cet exemplaire.

L'iconographie est centrée sur le côté gauche par les Trois Grâces nues de Canova et sur la partie droite par une écuyère en voltige au-dessus d'un cheval au galop. Les cinq autres plaques montrent des animaux. Le fond en volutes est dérangé sur le côté gauche par un éléphant mécontent qui s'éloigne des Grâces.

Ce mousquet a appartenu à Thomas W. Palmer qui fut une très importante figure de la vie politique de Detroit et un leader réformiste du parti Républicain. Il fut le premier président du Detroit Museum of Arts et le président de la commission de préparation de la World's Columbian Exposition. Sénateur du Michigan de 1883 à 1889, il prit des positions très en avance sur son temps, notamment en faveur du vote des femmes.

Palmer fut aussi en 1877 l'initiateur et le premier président de la Michigan Society for the Prevention of the Cruelty to Animals. Bien qu'aucun document ne corrobore cette hypothèse, on peut supposer que l'arme lui a été offerte vers cette époque. Contrairement au fusil qui sert pour la chasse, le mousquet avait été exclusivement une arme militaire. Les Grâces accentuent la sérénité mais l'éléphant a quand même bien raison de se méfier.

Vue de Sydney par Arthur Streeton

Peintre de paysages, Arthur Streeton travaille en plein air dans l'esprit des peintres français du XIXème siècle. La ville et le port de Sydney sont ses thèmes favoris, à juste titre : les marins Britanniques qui bien longtemps auparavant avaient exploré cette côte considéraient que c'est le plus beau port naturel du monde.

Streeton résidait à Mosman, à 8 Km au nord-est de la ville. Entre les deux, le gracieux cap de Cremorne offre à ses vues panoramiques la possibilité de compositions plaisantes et équilibrées.

Le 31 août à Sydney, Sotheby's Australia vend une vue de Sydney depuis Mosman, huile sur toile 61 x 122 cm peinte par Streeton, lot 31 estimé A$ 1,5M.

Ce grand format et cette technique sont rares pour cet artiste qui aimait pratiquer la peinture sur bois. Elle a été réalisée en 1907 pour son principal patron de l'époque, Sir Walter Baldwin Spencer. Une oeuvre similaire peinte la même année est conservée à la National Gallery of Victoria à Melbourne.

Cette peinture est une belle étude de nuances des bleus de la mer et du ciel dialoguant avec les ocres et les verts du sol et de la ville. Sur l'horizon les discrètes fumées des usines symbolisent l'activité de la grande ville. Les bateaux offrent leurs reflets dans l'eau de la baie.

Mosman est depuis 1916 le site du zoo de Sydney d'où les visiteurs peuvent admirer cette vue qui n'a pas changé, sinon que les gratte-ciel et le pont renforcent le caractère résolument moderne de la ville.

Un PPK d'Honneur pour Göring

Le 10 septembre à Rock Island IL, RIAC vend au lot 1409 des souvenirs liés à Hermann Göring, avec une estimation au-delà de $ 250K. La pièce centrale de ce lot, qui inclut également une bague et une paire de boutons de manchettes, est un pistolet Walther PPK plaqué or fabriqué en 1939.

Conçu en 1931 par Walther, le PPK est une version compactée du PP lancé deux ans plus tôt par la même marque à l'usage de la police. Parfaitement adaptée à son objectif, cette petite arme de poche de 15,5 cm de long pesant 570 g à vide est facile à cacher avant l'action. Elle inclut un système de sécurité efficace qui empêche l'arme de se déclencher accidentellement quand les cartouches sont chargées.

Complétons la description technique en indiquant que le PKK est un pistolet semi-automatique à double action et sept coups. Plusieurs calibres étaient proposés. Le pistolet de la prochaine vente est un 7,65 mm.

Le PKK plaît aux officiels Allemands et est fourni aux dirigeants du parti Nazi. Après guerre, la société Walther est recréée en 1953. Le PKK qui a connu une gloire supplémentaire avec James Bond est encore disponible aujourd'hui, 85 ans après le lancement de la première production.

Le Walther PKK du lot à vendre possède tous les attributs qui peuvent plaire à Göring. Le canon plaqué or et la poignée en ivoire sont couverts de motifs de feuilles de chêne et de glands dans la tradition Allemande. Le blason au poing levé tenant un anneau inventé par l'as de l'aviation pour donner ses victoires en exemple est inclus ainsi que les initiales HG en lettres gothiques. Ce grand amateur de luxe ne tolérait pas les imperfections et la ciselure est extrêmement réussie.

6 août 2016

Ned Kelly en Chute Libre

Sidney Nolan prend comme porte-drapeau de sa propre critique sociale Ned Kelly, le plus terrible des outlaws Australiens. Dans une première série de 27 peintures en 1946, le mauvais héros est déshumanisé, avec une tête surréaliste transformée en téléviseur qui ne correspond pas à rien dans l'épopée du bushranger mais constitue une menace extrême pour le citoyen bien pensant d'aujourd'hui.

Les années passent. Le 31 août à Sydney, Sotheby's Australia vend Ned Kelly - Crossing bridge, huile sur panneau 122 x 153 cm peinte en novembre 1964, lot 17 estimé A$ 800K.

Ned Kelly a clairement perdu la partie. Sa morphologie est redevenue humaine mais il plonge au-dessus d'une rivière. A la même hauteur que lui son cheval tombe en chute libre les quatre fers en l'air. Cette image n'est pas une victoire de la civilisation contre le monstre brutal du bush. Le paysage est hostile dans une grande violence des traits et des couleurs.

Une même ambiance d'apocalypse anime une huile intitulée River Bank peinte trois semaines plus tôt dans les mêmes dimensions. La rivière sépare deux univers. Au premier plan une Lady Godiva sur sa mule erre seule et sans but. L'arrière-plan montre une ville brulée sous un ciel étouffant.

River Bank a été vendue pour A$ 1,65M incluant premium par Sotheby's Australia le 10 mai 2016 sur une estimation basse de A$ 600K.

Cinq Sens et Septième Art

Le luxe français sait être pluridisciplinaire et allier nouveautés et traditions.

Louis XIII est depuis 1874 la marque de luxe de la société Rémy Martin, tirant profit d'un savoir faire plus que centenaire dans la composition des cognacs. Les éléments de base disponibles pour les mélanges sont pas moins de 1200 variétés d'eaux-de-vie de Grande-Champagne vieillies en fûts de chêne. Notons que la Grande-Champagne, qui n'a rien à voir avec la région d'Epernay, est le terroir viticole réputé produire les meilleurs cognacs, autour de Segonzac.

Le cognac Louis XIII est conditionné dans des carafes numérotées qui peuvent faire partie de séries spécialisées. Nommé maître de chai de Rémy Martin en 2014, Baptiste Loiseau vient de créer L'Odyssée d'un Roi.

Le cognac L'Odyssée d'un Roi a été réparti en trois carafes en cristal de Saint-Louis. Chaque carafe est rangée dans son coffret Hermès, accompagnée de quatre verres à dégustation en Saint-Louis, d'une pipette en or blanc par Puiforcat et d'un petit livre honorant les voyages du vrai roi Louis XIII.

Sotheby's assure la vente aux enchères, effectuée pour Rémy Martin au bénéfice de The Film Foundation (TFF), organisation sans but lucratif créée en 1990 par Martin Scorsese pour la préservation de l'héritage culturel du cinéma et la restauration des vieux films.

La première carafe d'1,75 litres est décorée de la carte des Amériques. Elle sera vendue le 10 septembre à New York, lot 1. La seconde carafe contenant 1,5 litres sur le thème de l'Asie vient le 1er octobre à Hong Kong, lot 2. La troisième avec l'Europe, également en 1,5 litres, termine cette parade du luxe le 16 novembre à Londres, lot 3.

Cette opération de prestige s'inscrit dans la nouvelle tendance développée par Sotheby's pour promouvoir un renforcement des liens entre les arts visuels et la gastronomie.

Un Spyder Porsche à Zandvoort

Depuis les années 1950, Porsche atteint le succès en compétition avec des voitures résolument différentes de leurs concurrentes, qui suscitent la fidélité de certains pilotes à la marque. De 1957 jusqu'à sa mort en 1964, Carel De Beaufort n'a quasiment utilisé que des Porsche.

Sortie en 1953, la Porsche 550 Spyder est efficace et agile avec son petit moteur de 1,5 litres. Porsche a fait un bon choix car cette catégorie de faibles volumes est peu dérangée par les changements de règlements qui font suite à la la catastrophe de 1955 au Mans.

L'amélioration continue est déjà une des forces de Porsche. En 1956, le Spyder 550A offre un châssis à la fois léger et rigide, avec une répartition des masses soigneusement étudiée pour améliorer la tenue de route. Elle a la réputation d'être très agréable à conduire.

Quarante 550A sont construites, carrossées en monoplace ou en biplace. L'avant-dernière est vendue en avril 1958 à De Beaufort qui l'utilise intensément en compétition.

En mai, De Beaufort a l'audace d'engager son petit spyder dans le Grand Prix de Hollande de Formule 1 à Zandvoort. Il termine en dernière position à six tours derrière le vainqueur. Pendant ce temps, Porsche a développé le modèle 718 que De Beaufort utilisera désormais de façon plus logique pour la Formule 1.

Cette 550A est estimée $ 5M à vendre par Gooding à Pebble Beach le 20 août, lot 042. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.

3 août 2016

Promotion pour la GT40

L'objectif de Ford en lançant la GT40 en 1964 était de dominer les Ferrari. La nouvelle Ford est splendide et efficace et le résultat est satisfaisant.

La GT40 est conçue et fabriquée en Angleterre par Ford Advanced Vehicles en intégrant des moteurs Américains. En 1966, pendant qu'une nouvelle version MK II est développée pour la compétition, la variante originale MK I est adaptée pour la route.

Ford espère que le succès commercial de ce véhicule sera à la hauteur de ses performances et l'arrivée aux Etats-Unis d'un premier exemple de démonstration de la version routière est très attendue. Son tour promotionnel est extensif avec un sommet à Sebring où elle fait la parade pendant tout le week end de la compétition. Quatre pages lui sont consacrées dans le magazine Playboy en juillet 1966.

Cette voiture attire le client par un soin supplémentaire apporté au confort, incluant l'air conditionné, l'aménagement du coffre à bagages et l'utilisation du cuir.

Elle a parcouru moins de 18 000 Km dont une bonne partie pour ses activités promotionnelles. Quand il s'est agi de la restaurer, les experts ont admiré son état authenticité. Cette restauration qui vient de se terminer a duré quatre ans et elle a été remise dans la configuration détaillée de son exposition glorieuse à Sebring un demi-siècle plus tôt.

Cet exemple historiquement important d'une des plus élégantes voitures routières du XXème siècle est estimé $ 4M à vendre par Mecum à Monterey le 20 août, lot S103.

Puissance et Vitesse des Motos Crocker

Au temps des pionniers de l'industrie des motos, Al Crocker est ingénieur pour la marque Thor puis pour Indian. En quittant l'usine pour devenir concessionnaire régional d'Indian, il poursuit sa passion d'ancien coureur et imagine comment il pourra améliorer les machines, d'abord pour le moto-cross et ensuite pour la piste avec le Crocker Speedway.

Avec Paul Bigsby, Crocker crée en 1936 à Los Angeles une usine pour fabriquer des motos roadsters équipées de son moteur à deux cylindres à 45 degrés en V. Cette innovation importante pour l'époque alourdit la bécane mais offre une puissance et une vitesse capable de surpasser les Indian et les Harley Davidson.

Une légende assure que Crocker promettait le remboursement si une de ses motos était dépassée par une autre Américaine. L'histoire ne semble pas confirmer. C'eut été de toutes façon un coup de bluff car les technologies évoluent vite et le V Twin de Crocker avait déjà dès le départ une performance moindre que les moteurs JAP qui équipaient les Brough en Angleterre.

Chaque moto Crocker V Twin est assemblée individuellement sur commande du client et deux exemplaires sont forcément dissemblables. Une évolution importante apparaît en 1938 avec l'option Big Tank. Quand la marque cesse définitivement ses opérations en 1942, moins de 100 motos Crocker V Twin ont été construites. Le chiffre exact ne peut pas être connu en raison de fantaisies dans l'attribution des numéros de série mais cette moto est incontestablement d'une grande rareté.

Une V Twin avec Big Tank faite pendant la dernière année de la marque a été vendue pour $ 350K hors frais par Mecum le 21 mars 2015.

Une Crocker faite en 1938 avec V Twin et Small Tank est estimée $ 300K à vendre par Mecum à Monterey le 20 août, lot S169. Elle vient tout juste de bénéficier d'une restauration mécanique intensive préservant scrupuleusement son apparence d'origine.

Les Rookie Cards de Babe Ruth

En 1914 Babe Ruth joue pendant quelques mois en Minor League avec les Baltimore Orioles avant d'être transféré aux Boston Red Sox pour jouer en Major League. Essentiellement un lanceur à cette époque, il commence à s'exercer à d'autres mouvements.

La carte 151 de la série maintenant codée M101 éditée en 1916 est la première à montrer Babe Ruth depuis ses débuts en Major League et est considérée dans le hobby comme sa Rookie card. Le surnom Babe remplace définitivement le prénom. L'attitude montre le joueur en plein élan de lancement de la balle. La photo est nette et plaisante.

La série M101, composée de 200 vues avec une seconde édition en cours d'année, était surtout destinée à la distribution. Le dos identifie le sponsor. L'un d'eux est l'hebdomadaire The Sporting News 'the baseball paper of the world' édité par C.C. Spink and Son à St. Louis MO. Je devine qu'il était également l'éditeur des cartes.

Le 27 août à Dallas, Heritage vend deux rookie cards de Babe Ruth.

Le lot 80001 a un dos non imprimé. Il a été gradé NM 7 par PSA et son centrage, sans être parfait, est meilleur que d'habitude pour cette série. La population certifiée par PSA est de six dans ce grade et quatre dans le grade immédiatement supérieur. Le guide value est $ 600K.

Le lot 80002 a un dos publicitaire pour la Standard Biscuit Company. Le texte indique qu'une photographie est offerte dans chaque paquet de leurs produits. Cette carte gradée Good 2 par PSA est présentée avec un guide value de $ 40K qui est déjà très largement dépassé 24 jours avant la vente.

Le rookie card de Babe Ruth avait été précédé en 1914 d'une autre carte, à son époque en Minor League. Esthétiquement rudimentaire, cette très rare première carte de "Ruth, pitcher" est presque toujours en mauvais état.