3 août 2016

Puissance et Vitesse des Motos Crocker

Au temps des pionniers de l'industrie des motos, Al Crocker est ingénieur pour la marque Thor puis pour Indian. En quittant l'usine pour devenir concessionnaire régional d'Indian, il poursuit sa passion d'ancien coureur et imagine comment il pourra améliorer les machines, d'abord pour le moto-cross et ensuite pour la piste avec le Crocker Speedway.

Avec Paul Bigsby, Crocker crée en 1936 à Los Angeles une usine pour fabriquer des motos roadsters équipées de son moteur à deux cylindres à 45 degrés en V. Cette innovation importante pour l'époque alourdit la bécane mais offre une puissance et une vitesse capable de surpasser les Indian et les Harley Davidson.

Une légende assure que Crocker promettait le remboursement si une de ses motos était dépassée par une autre Américaine. L'histoire ne semble pas confirmer. C'eut été de toutes façon un coup de bluff car les technologies évoluent vite et le V Twin de Crocker avait déjà dès le départ une performance moindre que les moteurs JAP qui équipaient les Brough en Angleterre.

Chaque moto Crocker V Twin est assemblée individuellement sur commande du client et deux exemplaires sont forcément dissemblables. Une évolution importante apparaît en 1938 avec l'option Big Tank. Quand la marque cesse définitivement ses opérations en 1942, moins de 100 motos Crocker V Twin ont été construites. Le chiffre exact ne peut pas être connu en raison de fantaisies dans l'attribution des numéros de série mais cette moto est incontestablement d'une grande rareté.

Une V Twin avec Big Tank faite pendant la dernière année de la marque a été vendue pour $ 350K hors frais par Mecum le 21 mars 2015.

Une Crocker faite en 1938 avec V Twin et Small Tank est estimée $ 300K à vendre par Mecum à Monterey le 20 août, lot S169. Elle vient tout juste de bénéficier d'une restauration mécanique intensive préservant scrupuleusement son apparence d'origine.