21 sept. 2016

Le Phaeton du Patron

En 1930, l'affaire de carrosserie de Walter M. Murphy localisée à Pasadena avait toutes les clés du succès.

Utilisant des stylistes brillants et compétents, Murphy savait équiper les châssis avec des carrosseries dont la variété plaisait à l'individualisme de ses clients de Hollywood. Le modèle J de Duesenberg, sorti en 1928, fut une opportunité pour Murphy pour capter la clientèle de haut de gamme. Pour un riche industriel, posséder une Duesenberg carrossée par Murphy était un signe extérieur de réussite sociale.

Frank Hershey commence sa carrière avec Murphy. Il conçoit pour l'encombrant modèle J des voitures ouvertes qui semblent légères, avec des toits décapotables et des vitres latérales escamotables. La gamme offerte par Murphy est large : il donne à un roadster ou à un coupé le luxe d'une limousine.

Le dual cowl phaeton est une survivance des véhicules de maîtres de l'ancien temps, avec ses deux compartiments séparés par un pare-brise intérieur, avec deux capotages indépendants, pour éviter de mêler les classes sociales. Assisté par Hershey, Murphy construit trois exemplaires de ce type sur le modèle J.

L'un d'eux est vendu à John F. Howard, surnommé le Roi de la Mayonnaise et fondateur de la société de condiments Howard Foods. A la suite sans doute de revers de fortune, Howard et sa Duesenberg partent pour Mexico où sa voiture sera retrouvée emmurée dans un parking en 1962 par un spécialiste de la marque.

Son excellent état original plait à un collectionneur Américain. Restée depuis 54 ans dans la famille de cet acquéreur, elle est estimée $ 1,6M à vendre par RM Sotheby's à Hershey PA le 7 octobre, lot 253.