6 nov. 2016

Etudes en Blanc

Robert Ryman est garde de sécurité au MoMA de 1953 à 1960. Il rencontre les minimalistes Sol LeWitt et Dan Flavin et regarde les peintures de style expressionnisme abstrait récemment acquises par le musée.

Ryman s'intéresse à l'acte de peindre. Par un curieux hasard Brice Marden suivra un parcours similaire en 1963 : garde au Jewish Museum, Marden découvre le pop art pendant une exposition consacrée à Jasper Johns.

Comme Johns, Ryman refuse la narration dans l'art. Comme Manzoni de l'autre côté de l'Atlantique il refuse aussi les couleurs parce qu'elles sont déjà chargées de symboles. Il ne veut pas être assimilé aux mouvements artistiques pré-existants comme le minimalisme, l'art conceptuel ou l'expressionnisme abstrait.

Comme Donald Judd, Ryman regarde l'effet de l'éclairage sur son art. Depuis un demi-siècle il réalise ses peintures en blanc sur des supports variés, le plus souvent en un lourd impasto qui crée des aspérités de surface et génère des variations de brillance de la lumière. Il déclare que son art est une expérience. Son oeuvre est de la matière sans signification et le titre n'a aucune importance.

Bridge, 192 x 183 cm réalisé en 1980, a été vendu pour $ 20,6M incluant premium par Christie's le 13 mai 2015 sur une estimation basse de $ 10M. Dans la même dimension, Link réalisé en 2002 a été vendu pour $ 11,4M incluant premium par Christie's le 12 novembre 2014. Connect, 188 x 188 cm également peint en 2002, est estimé $ 10M à vendre par Christie's à New York le 15 novembre, lot 27 A.