7 nov. 2016

L'Abstraction Tranquille de Gerhard Richter

Gerhard Richter numérote consciencieusement ses Abstraktes Bild (AB) par ordre chronologique, par séries variant entre une et dix peintures. La consultation du millésime 1986, de AB 588 à AB 619, permet de suivre l'évolution de la technique et de l'inspiration de l'artiste dans cette très importante année de transition qui inclut la première utilisation de la raclette.

Au début de l'année, Richter va déjà plus loin que les autres artistes abstraits par une utilisation très large de la gamme des couleurs et une très grande luminosité. Les premiers AB de 1986 sont souvent inspirées par un paysage et l'on croît reconnaître des chutes d'eau de diverses formes. Des traits encadrent diverses zones dans l'image.

AB 599, 300 x 250 cm, a été vendu pour £ 30,4M incluant premium par Sotheby's le 10 février 2015. L'aboutissement gigantesque de cette phase est les deux Claudius, AB 603 et AB 604, 311 x 406 cm chacun. Présenté par Christie's le 19 octobre 2008 au démarrage de la crise du marché de l'art, AB 604 n'a pas été vendu.

AB 612-4, 225 x 200 cm, titré Still, est estimé $ 20M à vendre par Sotheby's à New York le 17 novembre, lot 13.

Pour réaliser Still, l'artiste a utilisé conjointement pinceaux et raclettes. L'apport de la raclette ajoute un voile de fluidité par-dessus l'impasto. Les lignes séparatrices peuvent désormais disparaître.

Le titre est intéressant. Still n'est bien sûr pas une photo de cinéma. Le site gerhardrichter.com fournit la traduction officielle : Quiet. AB 615 et AB 616 sont titrés Courbet. Rien n'empêche AB 612-4 d'être un hommage à Clyfford Still. La grande région rouge à gauche dans AB 612-4 peut être un écho aux enfers de Still. Les couleurs imbriquées qui ouvrent le nouveau style de Richter renvoient aux séparations déchiquetées entre les couleurs de Clyfford Still.