27 nov. 2016

Le Grenier de Kenwood

La gloire est venue très vite et très fort pour les Beatles. Ils doivent protéger leur vie privée contre les foules délirantes. En 1964 John Lennon achète Kenwood, une grande maison dans le style imitation Tudor à Weybridge.

John réside pendant quatre ans à Kenwood avec sa femme Cynthia et leur fils Julian né en 1963. Kenwood connaît une vie intense autour de la musique et de la drogue. Les Beatles sont las des concerts en public et veulent perfectionner leurs chansons qui seront ensuite enregistrées en studio. L'album Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, en 1967, est le plus grand succès du groupe.


John aime écrire ses chansons dans le grenier à Kenwood où il a installé deux pianos, l'un de marque Bechstein et l'autre de marque John Broadwood and Sons. 


Le Broadwood, un piano droit fabriqué vers 1872, a certainement été son piano préféré pendant la phase de préparation de Sgt. Pepper. Avant de le donner à un ami, John lui appose une petite plaque indiquant "On this piano was written: A Day in the Life, Lucy in the Sky with Diamonds, Good Morning, Good Morning, Being for the Benefit of Mr. Kite and many others. John Lennon. 1971".


John avait raison, cet instrument fait partie de sa légende. Quand Julian est revenu de l'école un soir de 1967 avec son célèbre dessin d'enfant désignant Lucy, il est facile d'imaginer John griffonnant le premier brouillon de sa chanson avant de se ruer sur son Broadwood.


Ce piano est estimé $ 1,2M à vendre par Sotheby's à New York le 10 décembre, lot 75.