12 nov. 2016

Sourires au-dessus de Vitebsk

L'Hiver, huile sur toile 162 x 114 cm peinte par Chagall vers 1966, a été vendue pour £ 3,5M incluant premium par Christie's le 18 juin 2007. Elle est estimée $ 7M à vendre par Christie's à New York le 16 novembre, lot 29 B.

Agé de 79 ans, l'artiste pioche dans ses souvenirs heureux qui sont répétitifs tout au long de son oeuvre. Il en est conscient et admet non sans fierté qu'il assemble ses symboles comme un poète utilise les lettres de l'alphabet pour créer des mots nouveaux.

La scène de L'Hiver montre quatre personnages en lévitation, la nuit au-dessus d'une ville qui ne peut être que Vitebsk qu'il avait quittée 44 ans auparavant. Malgré la densité de la scène, la composition est très équilibrée grâce à un habile échelonnement des distances.

Au plus près une jeune femme tient un gros bouquet de mariée. Derrière elle, le fiancé est un bouc. Les deux autres offrent une sérénade : un homme à tête de coq charme la belle avec sa flute et sur le dos du bouc le violoncelliste joue de son instrument avec passion.

Chagall n'avait pas eu une vie facile mais dans son approche onirique du surréalisme il cherchait toujours à exprimer et communiquer le bonheur. Les humains et les bêtes sourient.