28 déc. 2016

De Daimler à Mercedes-Benz

La fusion de Daimler et Benz en 1926 n'interrompt pas la ligne de produits Mercedes. Une spécialité de Daimler était d'équiper ses voitures Mercedes de compresseur Roots.

Le haut de gamme était constitué depuis 1924 par les modèles 24/100/140 et 15/70/100. Une variante sportive 24/110/160 est introduite en 1926. Cette dénomination qui peut sembler bizarre aujourd'hui indique successivement la puissance fiscale et la puissance réelle en chevaux-vapeur sans et avec compression.

Poussée par le prestige des compétitions, la puissance croît. La nouvelle société Mercedes-Benz introduit le Typ S (Sportwagen) en 1927 et le Typ SSK (Super Sport Kurz) pour la compétition en 1928. Le Typ S est généralement équipé de l'énorme moteur de 6,8 litres.

En matière de carrosserie l'usine de Sindelfingen offre le haut de gamme mais le client peut aussi acheter le châssis et faire réaliser la carrosserie par un artisan.

Une Typ S 26/120/180 de 1927 par Sindelfingen a été vendue pour $ 5M incluant premium par Gooding en août 2011. Une voiture de même puissance carrossée en roadster torpedo par Saoutchik a été vendue pour $ 8,3M incluant premium par RM Auctions le 17 août 2013.

Le 19 janvier à Scottsdale, Bonhams vend une Mercedes-Benz Typ S 26/120/180 faite en 1928 qui a conservé son moteur d'origine. Elle a été carrossée en sports tourer à Berlin par Erdmann et Rossi. Elle est estimée $ 5M, lot 54.