18 déc. 2016

Ferrari avec Lampredi et Vignale

Enzo Ferrari était extrêmement exigeant mais son très bon choix de collaborateurs et de sous-traitants a assuré son succès au début des années 1950.

Aurelio Lampredi développe le moteur V12 de Ferrari en augmentant la puissance. La marque peut désormais développer une ambition légitime en Formule 1 et en course d'endurance tout en aguichant la clientèle privée des voitures de sport.

En 1950 la Ferrari 340 équipée d'un moteur Lampredi 4,1 litres est le premier modèle offrant une version America. Par économie de moyens pour la très récente marque, certaines voitures plus anciennes sont reconfigurées en 340 America. La culmination de cette ligne de produits est la 410 Superamerica avec un Lampredi de 5 litres, sortie en 1955.

Ferrari utilise un réseau de sous-traitants pour la carrosserie : Vignale, Touring, Ghia. L'élite de cette gamme est équipée en barchetta ou en spider avec un design minimaliste conçu pour l'efficacité. Sur un total de vingt-deux 340 America, trois voitures reçoivent une configuration exclusivement Competizione.

Construite en 1951, une 340 America a été vendue pour € 7,3M incluant premium par RM Sotheby's le 14 mai 2016. Elle avait conservé son moteur d'origine et sa carrosserie avait été récemment rétablie dans sa configuration Le Mans 1951 en barchetta Touring.

Le 19 janvier à Scottsdale, Bonhams vend une 340 America de 1952 équipée de son moteur d'origine et rétablie en 2000 dans sa configuration Mille Miglia 1952 en spider competizione Vignale. Elle est estimée $ 7,5M, lot 44.

L'image de cette voiture dans sa carrosserie actuelle est partagée sur Wikimedia.
Attribution : By paPisc from Bologna (178 293XUCUploaded by High Contrast) [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

Ferrari 340 America Spyder Vignale at Mille Miglia 2012

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Petrolicious et Bonhams :