18 déc. 2016

Naissance du Yen

Les Japonais étaient las de leur civilisation arriérée. Le début de l'ère Meiji en 1867 est l'occasion de rejoindre le monde moderne.

Un nouveau système monétaire est indispensable pour mettre fin au monnayage archaïque de la période Tokugawa. L'appellation de la nouvelle référence, le yen signifiant simplement 'pièce ronde', démontre bien l'étendue du retard Japonais par rapport aux autres monnaies du monde. La fermeture définitive de l'usine Britannique de Hong Kong en 1868 est une aubaine pour les Japonais qui acquièrent cet excellent matériel de production et l'installent à Osaka.

Des pièces d'essais sont réalisées en Meiji an 3. Les pièces d'or de 20 yen et 10 yen sont convaincantes. Leurs figures, avec d'un côté des dragons centrés dans un pourtour d'inscriptions et de l'autre côté un soleil radiant flanqué de bannières et de chrysanthèmes, sera réutilisé pendant plusieurs années. Le nouveau système devient officiel en Meiji an 4.

Une production de prestige est effectuée en Meiji an 13, 1880 de notre calendrier, incluant en faibles quantités toutes les dénominations en or, argent et cuivre sauf la trop petite 1 rin valant 1/1000 yen, Cet ensemble de 13 variétés était certainement destiné à rester groupé à l'usage de cadeaux. Aucun ensemble complet n'a été conservé en mains privées et les pièces individuelles sont devenues rares du fait des fontes liées aux évènements tragiques du XXème siècle.

Les deux plus grosses pièces d'or sont les plus intéressantes. La collection du Dr Jacobs, dispersée par Heritage en septembre 2011, incluait une 20 yen an 13 gradée PF 63 par NGC, vendue pour $ 230K incluant premium, et une 10 yen an 13 de même grade, vendue pour $ 253K incluant premium.

Un collectionneur a réuni 11 pièces an 13 parmi les 13 possibles. Cette collection est dispersée par Heritage à New York le 9 janvier. La 20 yen gradée PF 64 Cameo par NGC, est estimée $ 180K, lot 34340. La 10 yen de même grade est estimée $ 150K, lot 34339.