18 déc. 2016

Paris au Temps des Suffragettes

Le 8 janvier à Newport Beach CA, Theriault's vend 400 lots provenant de la collection du Musée de la Poupée à Paris. Parmi elles une poupée Albert Marque apporte une information nouvelle sur ce modèle et son message. Elle est estimée $ 120K, lot 28.

Les poupées Albert Marque sont un modèle unique de 56 cm de haut dont environ cent pièces ont été habillées en garçon ou fille par la couturière Margaine-Lacroix, constituant une histoire du costume.

Ces pièces sont numérotées mais n'ont pas été documentées ni listées. Elles ont été dispersées après l'exposition Margaine-Lacroix en 1915 et malgré leur qualité il est bien difficile de construire une vision globale de cette réalisation qui était unique en son genre.

La poupée à vendre est une des premières, avec le numéro de série 5. Contrairement à ses soeurs passées récemment en vente, elle ne raconte ni l'histoire ni le théâtre : elle est une suffragette, identifiée comme Mrs Haverfield. Elle porte un manteau tous temps qui permet une activité de plein air et est accompagnée de deux autres costumes dont l'un porte la marque de Margaine-Lacroix.

Malgré la guerre, Margaine-Lacroix était donc attentive aux évènements sociaux internationaux. Les suffragettes mènent des actions violentes en Angleterre et aux Etats-Unis mais ne sont pas actives en France.

Evelina Haverfield est l'exemple d'une suffragette anglaise née dans la petite aristocratie et qui s'était récemment radicalisée. L'expression réfléchie de la tête conçue par Albert Marque, volontairement accentuée par des yeux trop grands et une petite bouche, convient parfaitement à la concentration de Mrs Haverfield sur ses positions sociales avancées.

Présentée avec sympathie, cette poupée démontre une attirance de Margaine-Lacroix pour la promotion de la femme. Les suffragettes Britanniques obtiendront le droit de vote trois ans plus tard, suivies aussitôt par les Américaines. La jolie suffragette de Margaine-Lacroix n'a pas eu d'influence : les femmes françaises ont attendu le droit de vote jusqu'en 1944.