28 janv. 2017

Aston Martin tenté par Le Mans

Tenté par la compétition, Aston Martin sort en 1934 un nouveau modèle basé sur sa T-Type équipée d'un moteur de 1,5 litres. La nouvelle voiture à deux places est spectaculaire avec sa forme allongée, ses roues extérieures et sa grande longueur, 4,20 m.

Efficace et robuste, ce modèle est nommé Ulster en référence à la très bonne participation de trois voitures de la marque au Ulster Tourist Trophy de 1934. En deux ans 31 Ulster sont construites par Aston Martin incluant 10 voitures d'usine (works cars) confiées aux pilotes officiels de la marque.

En 1935 tous les efforts se portent sur Le Mans où pas moins de sept Aston Martin sont engagées. L'une d'elles termine 10ème de la course et 5ème de sa classe, et n'apparaît plus en compétition avant l'année suivante. Ayant conservé son châssis et son moteur d'origine ainsi que son immatriculation CML 719 de 1935, elle est estimée € 1,6M à vendre par Bonhams à Paris le 9 février, lot 339.

Egalement préparée pour Le Mans en 1935, CML 721 est une des quatre Ulster qui bénéficiaient d'une configuration spécifique LM (Le Mans) considérée comme l'aboutissement des Aston Martin des années 1930. Egalement conservée en matching numbers, elle a été vendue pour £ 2,9M incluant premium par Bonhams le 26 juin 2015.

Cette expérience de prestige n'a pas résolu les problèmes financiers de la marque qui doit se concentrer dès l'année suivante sur la production de modèles routiers.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Bonhams avant la vente de Paris :