25 févr. 2017

Fleurs des Champs à Jingdezhen

Le bleu et blanc est développé dans les fours de Jingdezhen sous la dynastie des Yuan. L'empereur Yongle des Ming fait de la porcelaine de cette localité un art officiel strictement contrôlé par la cour.

Par cette action l'ambitieux Yongle poursuit un but politique. Les porcelaines Yuan étaient admirées dans toute l'Asie pour leur beauté et leur salubrité. Yongle en fait un symbole de l'art insurpassable de la Chine et les utilise largement comme cadeaux diplomatiques. Les pièces ratées en production sont détruites pour éviter les imitations.

Depuis les Song la porcelaine concurrence le jade en terme de raffinement. Les décors bleus des porcelaines Yuan sont d'une grande variété de thèmes. L'ambition diplomatique des Ming ajoute des thèmes nouveaux stylisés ou naturalistes souvent au goût du Moyen-Orient.

Le toucher est aussi important que la beauté visuelle. Une nouvelle forme de gourde en porcelaine nommée en anglais moon flask est développée sous le règne de Yongle. Son corps de section ovale plus ou moins renflée est agréable à tenir en mains pour verser. Le petit col est équipé de deux anses.

Le 14 mars à New York, Sotheby's vend une moon flask haut de 29 cm de la période Yongle, lot 4 estimé $ 2,2M. Elle est décorée de touffes de fleurs des champs croissant sur un sol inégal : asters sur une face et oeillets sur l'autre face. Cette disposition réaliste échappant aux plus habituels guirlandes, frises et bouquets est d'une extrême rareté. Cette pièce faisait probablement paire avec le seul autre exemplaire connu qui est préservé à Topkapi.