26 févr. 2017

Groupe de Nus dans les Bois

Le mouvement artistique Die Brücke est créé en 1905 par quatre étudiants allemands. La vie doit influencer l'art mais aussi l'art doit changer la façon de vivre. Le naturisme est un symbole du paradis, une invitation au rejet des inhibitions bourgeoises et aussi une préparation à la sexualité torride des scènes d'intérieurs.

Ernst Ludwig Kirchner est le plus actif du groupe. Résidant à Berlin depuis 1911 il ne peut pas s'adapter à la vie dans la grande ville. Avec ses amis et leurs compagnes, ils vivent une grande partie de l'été dans des tentes ou huttes où ils pratiquent une nudité intégrale dans les occupations quotidiennes, la baignade récréative, le jeu et l'art, selon les théories de la Freikörperkultur.

Le 1er mars à Londres, Sotheby's vend Vier Akte unter Bäumen, huile sur toile 120 x 90 cm peinte en 1913, lot 14 estimé £ 3,5M.

La scène montre quatre nus dans les bois, dont trois en position frontale ne cachant pas le sexe. L'homme est un auto-portrait. Les trois femmes qui l'entourent ont une maturité variée qui évoque immanquablement le Jugement de Pâris. Dans la liberté de la vie qu'il a choisie, Ernst Ludwig invitera la femme qu'il voudra. La plus jeune approche gentiment.

Cette peinture est exécutée avec des dessins au trait épais et une couleur sauvage des peaux nues qui attestent de l'influence de Matisse dont les avancées artistiques sont très appréciées de ces jeunes gens. Le graphisme des corps et des têtes évoque aussi la stylisation de l'art tribal sur la voie montrée six ans plus tôt par les Demoiselles d'Avignon de Picasso.