26 févr. 2017

Neige sur Louveciennes

Idéalement situé entre Versailles et St Germain en Laye au-dessus de la vallée de la Seine, le petit village de Louveciennes est apprécié des futurs impressionnistes. Pissarro, Renoir et Sisley y résident en permanence ou temporairement. Les rues tortueuses donnent une impression typique de la campagne française alors qu'on est à vol d'oiseau à 10 Km seulement de Paris.

Pendant l'hiver 1874 la créativité des jeunes artistes est exacerbée par les nouvelles idées de peindre d'humbles paysages en plein-air. Leur première exposition collective aura lieu au printemps de la même année.

La neige est tombée sur Louveciennes. Alfred Sisley observe les nuances claires qui parsèment l'épaisse couche blanche : rose, jaune ou bleu sous la lumière et violet dans les ombres. Ses compositions sont structurées géométriquement avec des arcs de cercle ou des segments de diagonales.

Le 3 février 2015, Sotheby's a vendu pour £ 2,16M incluant premium Route à Louveciennes, huile sur toile 65 x 54 cm en format portrait où Sisley montre le tournant de la rue devant sa maison.

Le 1er mars à Londres, Sotheby's vend Effet de neige à Louveciennes, huile sur toile de même dimension en format paysage, lot 18 estimé £ 6M. Le ciel très clair et son reflet sur la neige dans la lumière vive d'un début ou d'une fin de journée apportent à cette image une dominante bleue. Sur cet exemple le talent de paysagiste de Sisley est comparable à celui de Monet.