19 févr. 2017

Une Authentique Barchetta

Après les premières mises au point en 1947, Ferrari optimise sa gamme en 1948 avec les 166, ainsi désignées pour indiquer le volume d'un cylindre en cc pour un déplacement total de 1995 cc du V-12 Colombo. La 166 commence à glaner des victoires dans les plus prestigieuses compétitions incluant les Mille Miglia qui apportent le suffixe à la variante 166 MM.

Ferrari entretient une coopération particulière avec Carrozzeria Touring qui offre sa technologie brevetée Superleggera très en avance sur son temps. Touring équipe une importante proportion de 166 avec une carrosserie ouverte à deux places qui sera appelée Barchetta ou en coupé qui sera fréquemment appelé Berlinetta.

L'histoire de ces premières Ferrari de compétition est riche en modifications de tous genres, pour accompagner le progrès des modèles et aussi malheureusement pour pallier à des accidents ou à des pannes.

Le 11 mars à Amelia Island, RM Sotheby's vend une Ferrari 166 MM de 1950 carrossée en barchetta par Touring, lot 278 estimé $ 8M. Cette voiture entrée aux Mille Miglia en 1951 et 1953 est restée dans un sensationnel état d'authenticité incluant sa carrosserie barchetta d'origine. Le moteur V-12 et la boîte de vitesses sont en matching numbers incluant des ajustements par l'usine de Maranello en 1951.

Cette rare Ferrari est un participant fréquent aux courses routières et aux concours d'élégance de Pebble Beach.