8 mars 2017

Le Printemps chassé de l'Enfer

Dans le deuxième cercle de l'Enfer Dante a rencontré Paolo et Francesca condamnés à la passion sans fin pour leur amour adultère. Rodin prévoit d'accorder une place majeure à ce thème dans sa Porte de l'Enfer et réalise vers 1884 le plâtre du jeune couple nu embrassé dans une attitude fougueuse. La sculpture mesure 64 cm de haut.

L'artiste change rapidement d'avis parce que ce groupe infernal n'est pas assez tragique pour sa porte et peut-être aussi parce qu'il ne comprenait pas bien en quoi un amour charnel pouvait susciter une telle réprobation éternelle. Le groupe est désormais proposé séparément de la Porte sous le titre Le Printemps, qui deviendra à partir de 1900 l'Eternel Printemps rappelant la première inspiration de l'artiste.

Rodin est désormais l'artiste du bonheur érotique. Le Baiser est une suite du Printemps commandée pour l'Exposition Universelle de 1889.

Les plâtres de Rodin sont réalisés en bronzes par des ateliers indépendants. De 1887 à 1894, Griffoul et Lorge éditent 105 pièces de Rodin.

Quatre variantes du premier état du Printemps sont répertoriées par le Comité Rodin et numérotées A, B, C et D. Un bronze réalisé par Griffoul et Lorge a été vendu pour $ 1,77M incluant premium par Christie's le 8 mai 2000. Il avait été demandé par Rodin en 1892 pour offrir au politicien Eugène Spuller qui n'avait pas voulu conserver un plâtre original considéré comme trop fragile.

Le 22 mars à Paris (Drouot) Fraysse vend au lot 15 un bronze du Printemps premier état type B par Griffoul et Lorge. Voici le lien vers le site de la maison de ventes.

Le second état du Printemps est préparé par Rodin en 1898 pour être édité en bronzes et en marbres dans plusieurs dimensions selon le procédé de réduction et d'augmentation mis au point par un collaborateur de l'artiste, Henri Lebossé. Un marbre de l'Eternel Printemps a été vendu pour $ 20,4M incluant premium par Sotheby's le 9 mai 2016.