8 avr. 2017

Le Colt de Little Bighorn

La bataille de Little Bighorn, les 25 et 26 juin 1876, est un triomphe militaire pour les Indiens d'Amérique. Custer avait réparti ses compagnies en trois bataillons. Aucun soldat de son bataillon n'a survécu.

Après l'arrêt des tirs le capitaine Benteen qui dirigeait l'un des deux autres bataillons visite le champ du massacre. Les cadavres éparpillés ont été dépouillés de tout ce qui pouvait être utile aux Indiens. Benteen identifie le cadavre de Custer.

Le pillage était presque parfait mais quelques objets ont échappé à la cupidité des Indiens. Un fanion du 7ème Régiment de Cavalerie a été vendu pour $ 2,2M incluant premium par Sotheby's le 10 décembre 2010. Benteen et son équipe ramassent douze carabines Springfield et trois revolvers Colt de type Single Action Army.

Un seul de ces trois Colt SAA est resté dans son état d'origine. Les deux autres ont été remis en service au moment de la guerre Hispano-Américaine. Ce Colt est aujourd'hui le seul revolver non modifié dont la participation à Little Bighorn est incontestable. Pour des raisons évidentes de sécurité les Indiens cachaient les armes volées à l'armée Américaine et même quand certaines ont pu être récupérées leur vraie histoire ne pouvait plus être démontrée.

Ce Colt de Little Bighorn est dans un fort état d'usure avec de nombreuses piqûres liées aux taches de sang. Il est estimé au-delà de $ 175K à vendre par James D. Julia à Fairfield ME le 11 avril, lot 1129. Voici le lien vers le communiqué de presse.

La bataille de Little Bighorn aussi nommée Custer's Last Stand maintient au plus haut sa place de prestige dans l'histoire de la conquête de l'Ouest. Julia se souvient avoir vendu en avril 2000 pour $ 680K incluant premium une carabine Winchester utilisée par un guerrier Indien. Elle avait été retrouvée bien plus tard sur le champ de bataille par un détecteur de métaux.