12 avr. 2017

Le Luthier des Grateful Dead

Créé en Californie à l'époque de l'acid, le groupe psychédélique Grateful Dead utilise la musique électrique. Le groupe est fondé et dirigé par le guitariste Jerry Garcia qui a besoin des meilleurs instruments dans cette technique dont la popularité est récente.

A fin des années 1960 Doug Irwin est un jeune biochimiste désabusé par sa formation. Malgré l'ambiance de liberté de cette époque, tout le monde doit travailler pour vivre : Doug décide qu'il construira des guitares électriques. Après s'être formé en autodidacte il rejoint la société Alembic créée en 1969 dans la salle de répétition des Grateful Dead.

A cette époque Alembic travaille sur le traitement électronique du son plutôt que sur sa création. En 1971 Doug construit pour son propre compte dans sa cuisine sa première guitare électrique qu'il apporte à une boutique spécialisée. Jerry est là : il achète l'instrument. Cette guitare nommée Eagle (Alembic) a été vendue pour $ 186K incluant premium par Bonhams le 8 mai 2007.

Eagle joue le rôle d'un prototype à partir duquel Jerry et Doug engagent un projet plus ambitieux. Le résultat est une guitare à col asymétrique nommée Wolf. Elle est terminée en 1973 et Jerry l'utilise en concert de façon intensive pendant six ans. L'instrument suivant fait par Doug pour Jerry est nommé Tiger. Moins asymétrique que Wolf, Tiger innove dans la position des cordes.

Dans la dispute occasionnée par la succession de Garcia mort en 1995, Irwin redevient propriétaire de Wolf et Tiger qu'il vend aux enchères chez Guernsey's le 7 mai 2002. Le résultat, exceptionnel pour des guitares électriques à cette époque, est $ 960K incluant premium pour Tiger et $ 790K incluant premium pour Wolf.

Wolf revient en vente chez Guernsey's à Brooklyn NY le 31 mai. Cette vente de charité à lot unique est organisée au bénéfice du Southern Poverty Law Center.