12 avr. 2017

Une Jeune Fille en Prière

Une huile sur toile 58 x 44 cm attribuée à Velazquez, non datée et non signée, vient de faire surface en Espagne. Bien qu'elle n'ait été inspectée que par un seul expert, elle vient déjà aux enchères. Elle sera vendue par Abalarte à Madrid le 25 avril, lot 41.

C'est un très beau portrait de petite fille à mi-corps, les mains jointes pour la prière, les yeux grand ouverts donnant une expression triste. Le chiaroscuro sur fond noir et le réalisme de ce portrait d'enfant sans aucune mièvrerie plaident pour une oeuvre autographe de Velazquez.

Par radiographie, des points blancs pouvant former une auréole ont été découverts, conformes à l'iconographie traditionnelle de l'enfance de Marie. Cette peinture pourrait avoir été conçue comme une Inmaculada avant d'être transformée par l'artiste en modello de portrait.

Si c'est le cas elle est probablement antérieure à une Inmaculada conservée à la Fundacion Focus Abengoa à Seville, datée vers 1618 et attribuée par certains experts à Velazquez et par d'autres à Alonso Cano. Velazquez et son jeune collègue Cano ont tous deux été élèves à Seville de Francisco Pacheco, un peintre et théoricien qui avait rencontré El Greco et était spécialisé dans l'art religieux pour la clientèle ecclésiastique locale.

Le talent de Velazquez était précoce : âgé d'à peine 18 ans en 1617, il a été reçu dans la corporation des peintres de Seville et son premier chef d'oeuvre mêlant la scène de genre et la nature morte, Vieille femme faisant frire des oeufs, a été peint en 1618. Il restait à cette époque dans l'entourage de Pacheco dont il a épousé la fille en 1618.