13 mai 2017

Abstraction jusqu'à l'Horizon

Zao Wou-Ki atteint au début des années 1960 un nouveau niveau de sa maturité. Son art intense n'a plus besoin de références aux autres artistes. Seul dans son atelier, il laisse exploser ses tensions. Il a appris auprès des expressionnistes abstraits de New York l'avantage des grands formats avec lesquels l'artiste augmente l'amplitude et la rapidité de son mouvement.

Ses paysages vastes et tourmentés avec une perspective et un horizon sortent en fait exclusivement de son subconscient. Sa planète basée sur le feu est composée de tourbillons incandescents et de coulées de lave.

29.9.64 est son plus grand format à sa date, mesurant à l'origine 255 x 345 cm réduit plus tard à 230 x 345 cm sous la supervision de l'artiste. La dominante sombre est agrémentée de bleus saturés en lutte avec des blancs brillants au premier plan et un centre orange.

La large surface permet une multitude de détails minutieux qui constituent l'équilibre somptueux de l'univers tout en recourant à la plus grande variété des techniques : impasto, couches transparentes, coulures, éclaboussures et pseudo-calligraphie.

Deux semaines plus tard l'Hommage à Edgar Varèse exécuté dans le même format d'origine confirme une clé de la créativité de Zao à cette époque. Il était passionné de musique contemporaine et grand ami de Varèse. Le musicien savait placer des silences au milieu du vacarme tout comme le paysage tumultueux de l'artiste incluait des détails paisibles.

29.9.64 est estimé HK$ 38M à vendre par Christie's à Hong Kong le 27 mai, lot 4. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.