27 mai 2017

George H. Ruth est à vendre

Une mauvaise décision peut changer le cours de l'histoire : c'est également vrai pour le sport.

Jusqu'en 1918 l'équipe des Boston Red Sox domine largement la prestigieuse World Series de la Major League Baseball. La saison 1919 est mauvaise pour les Red Sox et le propriétaire du club, Harry Frazee, décide de changer de stratégie, préférant construire une équipe cohérente plutôt que de s'appuyer sur un joueur vedette. La personnalité larger than life de Babe Ruth et ses exigences croissantes de salaire ne plaisent pas à Frazee : le joueur George H. Ruth est désormais à vendre !

Frazee qui est aussi directeur de théâtre a un urgent besoin d'argent. Il accepte la proposition des New York Yankees d'un prêt hypothécaire de $ 300K engageant son stade de Boston et vend Ruth aux Yankees pour $ 100K.

Le contrat de vente du joueur est signé devant notaire à New York le 26 décembre 1919. Par prudence des clauses sont prévues entre les deux parties pour gérer une probable nouvelle demande d'augmentation de salaire de Ruth ou une possible déficience du joueur à travailler pour les Yankees.

Trois exemplaires de ce contrat ont été établis. La copie de Frazee a été vendue pour $ 1M incluant premium par Sotheby's le 10 juin 2005. La copie du propriétaire des Yankees, Jacob Ruppert, est offerte sous le lot 2 dans la vente en ligne ouverte par Lelands avec une date de clôture au 30 juin. Voici le lien vers Lelands.com. Le troisième exemplaire n'a pas refait surface.

Babe Ruth signe avec les New York Yankees le mois suivant. La partie la plus brillante de son exceptionnelle carrière sportive commence.

Du point de vue sportif la décision de Frazee est une catastrophe pour le club de Boston qui disparaît jusqu'en 2004 du palmarès de la World Series. Cette longue période est assimilée à une malédiction dans la légende du baseball sous le nom de Curse of the Bambino.