31 mai 2017

La Promenade des Dinosaures

Les meubles zoomorphes des Lalanne sont une conception féconde qui permet une fantaisie rare dans l'art et dans l'ameublement. Rien n'empêche de donner à une lampe la forme d'un pigeon, de transformer un bar en poisson ou en sauterelle, de cacher un coffre de sûreté dans le torse d'un gorille ou d'utiliser un mouton comme banquette.

En 1989 Claude et François-Xavier Lalanne réalisent six fontaines monumentales en acier inoxydable et cuivre pour une promenade publique de Santa Monica. Chacune est un modèle différent de dinosaure avec toutefois quelques libertés par rapport à la vérité scientifique. Chaque animal sert aussi de bac à fleurs, permettant une décoration saisonnière selon la fantaisie du jardinier, couvrant de végétaux toute la surface sauf la tête, la crête et les griffes.

L'un des six est un intrus : le dimétrodon qui vivait il y a 280 millions d'années est antérieur aux dinosaures et plus proche des mammifères. Il est vrai que l'ornement exubérant de son dos peut le faire confondre avec un stégosaure. Cette voile dorsale lui servait à réguler sa température lors d'une exposition au soleil. Wikipedia en français ajoute non sans hardiesse que cet organe servait aussi à la séduction lors de la parade amoureuse.

Dimétrodon II a été réalisé avec les mêmes matériaux sur commande d'un collectionneur en 1998 et peut également être utilisé en fontaine. Long de 5,30 m, il est plus grand que l'animal préhistorique qui ne dépassait pas 3,50 m et ajoute au pouvoir séducteur de la bête d'origine une élégante corne frontale.

Numérotée 1/1 cette oeuvre qui entre dans la très rare catégorie des installations topiaires est estimée $ 500K à vendre par Sotheby's à New York le 6 juin, lot 127.