3 juin 2017

Longue Marche dans les Montagnes

Les peintures à l'encre et couleurs sur le thème des montagnes rouge vif réalisées par Li Keran en 1964 glorifient la pensée et l'action de Mao. Un poème du Grand Timonier apparaît dans un coin de l'image tout comme de tous temps les artistes Chinois calligraphiaient dans leurs rouleaux les textes des plus grands philosophes.

Les montagnes escarpées de Li Keran symbolisent la domination du régime politique sur la nature sauvage et les collines qui s'étendent jusqu'à l'horizon démontrent que ce pouvoir est illimité. Les petites maisons tranquilles blotties dans les vallées ou sur les flancs des montagnes attestent de la protection assurée par le régime sur les populations.

L'être humain figure rarement dans les montagnes rouges de Li Keran. Le rouleau 134 x 82 cm à vendre par China Guardian à Beijing le 19 juin est une exception significative à caractère épique.

Une file sans fin de soldats avance sur la route au fond du vallon, symbolisant la Longue Marche. Ils vont ensemble vers le progrès. Ils sont guidés par le drapeau rouge et aucun d'entre eux ne s'est égaré à la bifurcation avec un autre chemin. Chacun porte son fusil. Cette oeuvre est estimée RMB 68M, lot 665.

Deux oeuvres de la même année ont consacré cette série comme les chefs d'oeuvre de l'art Maoïste. Montagnes en rouge, 131 x 84 cm, a été vendu pour RMB 293M incluant premium par Poly le 3 juin 2012. Milliers de montagnes en automne, 76 x 46 cm, a été vendu pour RMB 184M incluant premium par China Guardian le 15 novembre 2015 sur une estimation basse de RMB 68M.

Un dessin 96 x 146 cm en noir et blanc réalisé en 1959 par Li Keran sur le thème de la Longue Marche au travers des montagnes a été vendu pour RMB 108M incluant premium par China Guardian le 22 novembre 2010.