21 juin 2017

Pèlerinage Romantique aux Bords du Rhin

Turner est un illustrateur. Ses aquarelles sont utilisées pour créer des recueils d'images et inversement les gravures sont un moyen efficace de divulguer ses oeuvres majeures.

Il est aussi un grand voyageur. En sillonnant toute l'Europe, il marche délibérément dans les empreintes de Childe Harold, le jeune homme désillusionné du poème de Byron qui visite les sites meurtris par les guerres pour assouvir son besoin de liberté.

En 1835 Turner termine sa superbe vue de Rome prise de l'Aventin, huile sur toile 93 x 126 cm. Etendant à l'huile la technique traditionnelle de l'aquarelle, la superposition de très fines couches de peinture apporte une transparence qui simule la brume sans affaiblir les détails du dessin. Cette peinture a été vendue pour £ 30,3M incluant premium par Sotheby's le 3 décembre 2014.

L'artiste a conclu un accord pour une image d'Allemagne avec le graveur John Pye dont il avait apprécié précédemment la qualité des effets de lumière. Quand il apporte le travail promis, Pye est effaré mais il est trop tard pour renoncer : Turner n'a pas réalisé une aquarelle mais une huile sur toile de grande dimension, 93 x 123 cm, avec la même subtilité de nuances que la vue de Rome. La réponse aux exigences du maître est quasiment impossible.

Cette peinture est une vue d'Ehrenbreitstein, sous-titrée The bright stone of honour and the tomb of Marceau, from Byron's Childe Harold. La forteresse ruinée d'Ehrenbreitstein qui domine encore la ville de Coblence est un symbole de la vanité des anciennes guerres. Marceau est ce jeune général français tué à 27 ans près de Coblence qui avait mérité une telle réputation de bravoure chevaleresque que les deux armées ennemies ont participé ensemble à ses funérailles.

Contrairement à la vue de Rome, la vue des bords du Rhin ne cherche pas un réalisme topographique d'ensemble. Elle est un ensemble de scènes où les jeunes paysannes cohabitent paisiblement avec des soldats des deux armées.

La peinture était terminée en 1835. Neuf ans plus tard Turner s'impatiente contre Pye qui parvient à le convaincre que son travail n'est pas abandonné. La gravure est imprimée en 1845 sous la pression d'un collectionneur qui voulait acheter l'original à Turner.

La peinture d'Ehrenbreitstein est estimée £ 15M à vendre par Sotheby's à Londres le 5 juillet, lot 21. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes :