12 juil. 2017

En Attendant l'Aubaine de l'Homme Blanc

C.M. "Charlie" Russell est attiré irrésistiblement par le Wild West. Une courte période passée en 1886 avec les Blackfeet le persuade de la bonne volonté originelle des tribus du Montana à l'égard des blancs. La ruée vers l'or a tout gâché quand les aventuriers sans scrupules ont traversé le territoire des tribus.

Charlie fait toute sa carrière d'artiste dans le Montana. En 1896 il épouse la jeune Nancy qui partage sa vision. En 1897 le jeune couple transfère son atelier dans la petite ville de Great Falls fondée 14 ans plus tôt. Aujourd'hui dans cette ville le C.M. Russell Museum Complex est dédié à la vie de pionnier et à l'oeuvre du "cowboy artist".

Les peintures et aquarelles de Charlie Russell traitent les histoires des deux communautés y compris leurs conflits internes et externes. L'un de ses thèmes favoris est le groupe d'Indiens guettant l'arrivée éventuelle des blancs qui leur apporteront l'aubaine de leurs stupéfiantes marchandises. Opposé aux progrès symbolisés par le chemin de fer, Charlie exprime sa sympathie pour les Natives et fustige le leurre de sa propre civilisation.

Le 29 juillet à Reno, The Coeur d'Alene Art Auction vend Approach of the White Men, huile sur toile 61 x 86 cm peinte en 1897, lot 155 estimé $ 1,5M. Les trois éclaireurs à cheval sont arrêtés sur un tertre pour observer la plaine au lever du soleil. Ils sont suivis jusqu'à l'horizon par une longue file de cavaliers. Voici le lien vers cette maison de ventes spécialisée dans l'art du Wild West.

La même maison de ventes a vendu le 30 août 2005 pour $ 5,6M incluant premium une huile sur toile de dimensions similaires peinte en 1918. Intitulée Piegans, elle montre un groupe de cavaliers Indiens qui avancent pacifiquement avec des étendards. Les couleurs du début du jour sont plus vives.