16 juil. 2017

Le Pré Secret de Brett Whiteley

Brett et Wendy Whiteley veulent une vie de passion. Wendy abandonne sa propre ambition artistique pour seconder son mari. Brett croit qu'un artiste peut influencer le monde. Après l'échec total d'une oeuvre monumentale en techniques mixtes contre la guerre du Vietnam, le reste de sa carrière marque son besoin de définir sa relation au monde, exacerbée par son addiction à l'alcool et aux drogues.

L'art de Brett Whiteley est d'une grande variété. Le corps de Wendy est le trésor de l'univers clos de son atelier à Sydney. L'immensité de la mer symbolise l'ampleur de son ambition mais est aussi un prétexte à retrouver la passion pathologique de Gauguin en Océanie. Le héron volant contre le vent est autobiographique.

En 1979 Brett peint une série de deux huiles sur toile montrant The Paddock à deux moments différents du jour avec des couleurs vives inspirées par Matisse. En Australie, paddock est synonyme de pâturage.

Ce paysage vu d'en haut est sans limites, sans perspective et sans chemin logique. Il a été localisé dans l'intérieur des terres à 180 Km de Sydney mais l'incohérence des ombres révèle qu'il sort surtout de l'imagination de l'artiste.

The Paddock - Early Morning a été vendu pour A$ 650K incluant premium par Deutscher-Menzies en septembre 2004. The Paddock - Late Afternoon a été vendu pour A$ 1,56M incluant premium par Menzies le 23 juin 2011. Cette peinture 202 x 152 cm est estimée A$ 1,6M à vendre par Menzies à Melbourne le 10 août, lot 40.

Brett et Wendy divorcent en 1989 mais Wendy a retrouvé après la mort de Brett l'autorité morale sur son art. Elle crée en 1992 sur un terrain en friches à Lavender Bay un jardin paysager qu'elle nomme Wendy's Secret Garden, conçu comme une oeuvre d'art géante pour laquelle elle apprend l'horticulture. Considérés rétroactivement, les Paddocks de 1979 n'étaient pas un délire mais un désir atteignable.