26 juil. 2017

Lotus en Pole Position

Le pilote américain Dan Gurney comprend en 1962 que les voitures engagées dans les compétitions de monoplaces de l'USAC n'ont pas suivi les progrès technologiques de la Formule 1, en particulier le moteur arrière. La solution est en Europe : Gurney invite Colin Chapman à assister aux 500 miles d'Indianapolis.

Ford est engagée dans une analyse similaire : la coopération entre Chapman et Ford génère trois modèles successifs modifiant sur mesure pour Indy la Lotus 25 de la Formule 1 : Lotus 29 en 1963, Lotus 34 en 1964 et Lotus 38 en 1965.

Les pilotes de Lotus sont les meilleurs : Gurney, Jim Clark, A.J. Foyt, et les pole positions sont nombreuses. La suspension volontairement déséquilibrée pour aborder les virages à gauche des ovales Américains est cependant un point faible et il faut attendre 1965 pour que Clark remporte la victoire à Indy avec une Lotus 38. Le circuit d'essence entourant le cockpit angoissait les pilotes.

Trois Lotus 34 ont été construites. 34/2 a un bon historique de pole positions, essentiellement avec Foyt qui l'a modifiée pour la saison 1965. Foyt l'a retirée après la saison 1966 et l'a conservée dans son garage jusqu'en 1992. Elle a été restaurée récemment. Elle est estimée $ 1,8M à vendre par Bonhams à Quail Lodge - Carmel le 18 août, lot 82.