23 juil. 2017

McLaren F1 en Amérique

La McLaren F1 résulte d'une concertation entre les dirigeants du groupe en 1988. Leur domination sur la Formule 1 est totale : Senna et Prost ont gagné 15 des 16 compétitions officielles de la saison. La nouvelle idée est de transposer ce savoir-faire à une voiture de sport homologuée routière qui sera la plus rapide, la plus puissante, la plus confortable et la plus belle de tous les temps.

Produite à partir de 1993 cette voiture monocoque bouleverse effectivement toutes les pratiques de la construction automobile avec des matériaux innovants et de nouveaux composants. L'une d'elles a enregistré 386 Km/h en vitesse de pointe.

Les règles de sécurité ne sont pas les mêmes en Amérique. La position centrale du conducteur est tolérée mais les sièges latéraux pour les passagers ne sont pas admis. Citons parmi les autres différences la hauteur du pare-choc, les phares et le système de refroidissement. Une société nommée Ameritech réalise les modifications nécessaires à la légalisation d'une façon qui puisse être facilement et totalement réversible. 7 F1 sont ainsi traitées autour de 1997.

Le 18 août à Quail Lodge - Carmel, Bonhams vend au lot 73 une F1 fabriquée en 1995 qui fut en 1996 la toute première à être expédiée aux Etats-Unis, transformée par Ameritech et légalisée. Elle a été remise ensuite dans sa configuration d'origine comme presque toutes (ou toutes ?) les F1 Ameritech.

Elle est annoncée comme une voiture de rêve, consignée par son premier propriétaire avec seulement 15 500 Km au compteur et un excellent historique de révisions, dans sa configuration d'origine sans option ultérieure. Avec 64 voitures dans sa version de base la McLaren F1 est cependant moins rare que la Ferrari 250 GTO. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.