29 juil. 2017

Un Jet sans Ailes sur un Châssis Ferrari

La famille Marzotto est propriétaire d'une très importante usine de textiles à Valdagno en Vénétie. Les quatre fils du comte Gaetano s'engagent très jeunes dans la compétition automobile au moment même où Enzo Ferrari crée sa société. Ils sont les clients les plus importants des tout débuts de Ferrari, possédant et utilisant en compétition une vingtaine de voitures de la marque.

Le jeune comte Giannino Marzotto a acheté dès 1948 une Ferrari 166 Inter. Il ne manque pas de flamboyance à cette époque où les amateurs fortunés peuvent encore concurrencer les professionnels. Sa victoire en complet veston aux Mille Miglia 1950 sur une Ferrari 195S est restée dans les annales.

Les quatre frères ont participé à cette compétition, tous avec des Ferraris. La 166 MM d'Umberto Marzotto, lourdement accidentée, revient en usine et est fournie l'année suivante à Giannino. Au risque de déplaire à Enzo, Giannino confie ce châssis à la Carrozzeria Fontana qui n'est pas un sous-traitant habituel de Ferrari.

S'appuyant sur les compétences aéronautiques de Franco Reggiani, Fontana construit une voiture en forme de jet sans ailes amicalement surnommé L'Uovo (l'Oeuf) plus légère de 150 Kg que les Ferrari régulières. La recherche d'efficacité de Marzotto porte ses fruits puisque il conduit son Uovo à la victoire dans le Giro della Toscana.

Cette Ferrari 166 MM/212 Export qui ne ressemble à aucune autre voiture est estimée $ 5M à vendre par RM Sotheby's à Monterey le 18 août, lot 152.