9 août 2017

Pagani dans la Tempête

La maîtrise de l'ingénierie permet à de très petites marques d'atteindre les plus hauts sommets du standing automobile, à condition de limiter la production à de petites séries et d'apporter un grand soin jusqu'aux plus petits détails. Pagani et Koenigsegg, tous deux fondés au début des années 1990, sont les meilleurs exemples.

La Pagani Zonda a été créée en 1999 et le coupé Huayra l'a remplacée en 2012. Chacun de ces modèles a évolué au cours du temps par une pratique d'amélioration continue des matériaux composites et de l'équilibrage des poids. Des kits deviennent disponibles pour remettre au standard le plus récent les voitures précédemment livrées.

Comme les Koenigsegg, les Pagani sont des voitures routières. La Huayra atteint 370 Km/h en vitesse de pointe. Elle est légale aux Etats-Unis, ce qui n'était pas le cas de la Zonda. 100 Huayra ont été construites, limitées par la négociation avec Mercedes-Benz qui a fourni à Pagani dans cette quantité le moteur sur mesure assemblé manuellement.

La nouveauté de la Huayra est son aérodynamique active gérée par un calculateur pour assurer une stabilité irréprochable. Sur le même principe qu'une aile d'avion, des rabats indépendants situés aux quatre coins modifient automatiquement la forme de la voiture en fonction de sa vitesse, de son accélération, de sa rotation et de la position de la pédale d'accélération.

Une Pagani Huayra faite en 2014 avec de nombreuses options a été vendue pour $ 2,03M incluant premium par RM Sotheby's le 12 mars 2016.

Une autre Huayra de la même année à 3 numéros de série d'écart est estimée $ 2,2M à vendre par la même maison de ventes à Monterey le 19 août, lot 229. Annoncée comme ayant été la première Huayra vendue en Amérique, elle a été équipée du Pacchetto Tempesta proposé par Pagani en 2016. Tempesta signifie orage et Huayra est le dieu Quechua du vent.

Je vous invite à regarder la courte vidéo partagée par RM.