26 août 2017

Un Phaeton par LaGrande

De 1926 à 1937 la marque Duesenberg fait partie du groupe Cord. L'histoire qui va de l'extrême ambition à la chute suit l'apparition et l'évolution de la crise économique.

Même dans les situations les plus critiques il y a toujours des profiteurs. Un stock broker nommé Smith acquiert une fortune considérable. Il lui faut une voiture de la plus haute puissance avec une carrosserie spectaculaire. Ce sera un phaéton Duesenberg SJ LWB LaGrande, évidemment. LaGrande est le label par lequel Cord atteste que la carrosserie a été sous-traitée par le groupe et non réalisée par un indépendant.

Le châssis J est le haut de gamme depuis 1928. La version Long Wheel Base appelle les carrosseries les plus extravagantes et plus particulièrement les voitures de maîtres nommées phaétons. S indique que le moteur est sur-compressé.

Les phaétons LaGrande sont tous un peu différents les uns des autres mais répartis en deux variantes principales, le dual cowl phaeton et le sweep panel phaeton. Dans le sweep panel phaeton le capot arrière est supprimé, ajoutant un confort supplémentaire et une facilité d'accès aux sièges arrière. Cette version inclut sur sur toute sa largeur un pare-brise intérieur pliant séparant les sièges avant pour le pilotage et les sièges arrière du patron.

La voiture livrée en 1933 à Smith est un sweep panel phaeton Duesenberg SJ LWB par LaGrande. L'atelier qui a réalisé la carrosserie n'est malheureusement pas identifié. Elle est connue depuis plusieurs décennies par les membres de l'Auburn Cord Duesenberg Club sous le nom de Mexico City SJ.

Elle est en très bon état pour un véhicule de cet âge. La carrosserie, le moteur et le châssis sont d'origine mais le sur-compresseur n'a pas survécu à un usage intensif et a été remplacé par une réplique de configuration correcte.

Cette voiture avait déjà été introduite dans cette chronique. Le 10 octobre 2008 à RM Auctions, elle n'avait pas atteint son estimation basse de $ 1,8M et avait été vendue post block pour $ 1,7M incluant premium. J'avais commenté à l'époque que les temps étaient durs : c'était effectivement le début d'une crise majeure du marché. Elle est estimée $ 2,5M à vendre par Auctions America le 2 septembre à Auburn. Voici le lien vers le catalogue.