21 sept. 2017

L'Horizon de Los Angeles

L'art d'Andreas Gursky est unique en son genre par sa technique et ses résultats. Ses photos montrant une scène illimitée sont formées d'un réseau de centaines d'éléments tous différents les uns des autres même quand il utilise les techniques digitales. L'observateur qui s'approche ou s'éloigne de l'image a une vision sans cesse changeante comme un lien entre le monde cosmique et la vie de tous les jours.

Elève de Bernd et Hilla Becher de 1980 à 1987 à la Kunstakademie Düsseldorf où il enseigne à son tour depuis 2010, Gursky utilise un grand format à la prise de vues et construit ses images avec une impeccable rigueur géométrique. Comme ses mentors il traite des sujets différents sous des angles de prise de vue similaires qui permettent les comparaisons.

Il est le meneur dans l'impression photographique de très grands formats. Dans l'ordre chronologique Los Angeles, tirage Cibachrome 158 x 316 cm préparé en 1998 et exposé en 1999, est une étape entre le Rhein I 146 x 181 cm de 1996 et le Rhein II 185 x 364 cm de 1999. Le numéro 1/6 de Rhein II a été vendu pour $ 4,3M incluant premium par Christie's le 8 novembre 2011.

Los Angeles est une vue panoramique à vol d'oiseau englobant toute la conurbation la nuit en une forme galactique éclairée par l'activité humaine et cernée d'un halo de pollution orange qui simule la rotondité de la Terre. Trois grandes avenues linéaires se joignent en un unique point de fuite dans une symétrie parfaite. Cette bande lumineuse sépare le premier plan et le ciel d'un même noir profond.

Los Angeles a été édité en six exemplaires. Le numéro 3/6 a été vendu pour £ 1,48M incluant premium par Sotheby's le 27 février 2008. Monté dans un cadre d'auteur et protégé par un Plexiglas, 4/6 est estimé £ 1,4M à vendre par Phillips à Londres le 6 octobre, lot 24.