23 sept. 2017

Premier Essaimage du Livre Imprimé

L'échec commercial de la Bible à 42 lignes terminée par Gutenberg en 1455 n'a pas empêché la propagation de l'imprimerie à caractères mobiles par ses anciens collaborateurs. Pendant trois ans une petite activité est maintenue uniquement à Mayence par Fust et Schoeffer.

Le premier essaimage délocalisé est constitué de deux Bibles, toutes deux basées sur la Bible latine à 42 lignes, réalisées entre 1458 et 1460 mais non datées dans l'impression. Leurs plus anciennes dates de rubrication donnent un terminus ante quem à 1460 pour le premier des deux volumes de la Bible à 49 lignes et à 1461 pour l'autre volume et pour la Bible à 36 lignes. La rubrication est l'ajout de couleur rouge à la main pour identifier les parties importantes du texte et les changements de paragraphes.

L'origine de la Bible à 36 lignes n'est pas documentée. Elle est appelée Bible de Bamberg parce que la plupart des exemplaires dont l'origine est connue ont eu un ancien propriétaire à proximité de cette ville où Gutenberg avait tenté en vain de recréer son atelier. La Bible à 49 lignes a été imprimée à Strasbourg par Johannes Mentelin, précédemment établi comme calligraphe.

Ces trois Bibles ont d'autres points communs. Elles ont été imprimées sur deux colonnes par page avec des papiers et des encres similaires. La Bible de Mentelin a été imprimée avec une élégante et éphémère typographie pseudo-gothique. Grâce à son nombre plus important de lignes par page, cette Bible in-folio 41 x 30 cm est la plus compacte.

Le 17 octobre à Paris, Alde vend un exemplaire complet en très bon état du premier volume de la Bible de Mentelin incluant la Genèse et les Psaumes, lot 76 estimé € 450K. Voici le lien vers le site de la maison de ventes. Rubriqué mais non daté, il est équipé d'une reliure réalisée au XIXème siècle pour un érudit dans le style spectaculaire d'Augsbourg au XVème siècle.

La Bible à 49 lignes a lancé l'activité commerciale de Mentelin, plus célèbre par la première impression d'une Bible en langue allemande en 1466.