20 sept. 2017

Venise par Fontana

Début 1961 Lucio Fontana prépare onze acryliques sur toile en un seul format 150 x 150 cm pour l'exposition Arte e Contemplazione en juillet au Palazzo Grassi. Cet ensemble utilisant son titre habituel Concetto Spaziale exprime les impressions abstraites de l'artiste à Venise à toutes les heures du jour et de la nuit. Suite à ce succès Fontana complète sa vision par onze autres peintures avant la fin de la même année.

Fontana connaît bien Venise qu'il revisite souvent avec sa femme Teresita. Son format carré invite aussi à une expression de l'équilibre urbaniste de la Piazza San Marco, thème de pas moins de quatre opus parmi les 22 oeuvres de la série.

Le 6 octobre à Londres, Christie's vend au lot 106 une des onze premières oeuvres. Localisée In piazza San Marco di notte con Teresita, c'est certainement la meilleure synthèse des techniques utilisées dans cette série : petits trous et incrustation de verroteries colorées sur un lourd impasto de teinte homogène, un noir lumineux pour cet opus spécifique.

Les trous forment un carré extérieur presque régulier. Le milieu de l'image est parsemé de taches de couleurs qui expriment la quête de l'artiste d'une séparation entre l'espace tangible et le cosmos, comme les vitraux d'une église, anticipant la série de toiles ovales percées La Fine de Dio de 1963-1964. Cette vision non-conventionnelle de Venise répond aussi à l'intention de l'artiste de promouvoir un art anti-bourgeois.