22 oct. 2017

La Synthèse de l'Eau

Le principe de base de la réaction en chaîne a été utilisé en 1913 par Max Bodenstein pour expliquer les explosions. Un déclencheur attaque un élément chimique et crée une molécule instable qui propage la réaction dans le reste de l'élément avec un effet d'accélération. Un atome d'hydrogène joue parfaitement ce rôle d'amorceur, par exemple avec le chlore, le bore ou l'oxygène.

En 1934 le physicien Soviétique Nikolay Semenov parvient à quantifier la réaction en chaîne. Cette cinétique est étudiée indépendamment par le chimiste anglais C.N. Hinshelwood de l'Université d'Oxford qui l'applique à la synthèse de l'eau.

Les principes de la chimie cinétique vont plus loin que l'étude des explosions. Hinshelwood lui-même les applique à la biologie cellulaire bactérienne à partir de 1946. Il est anobli en 1948.

Le prix Nobel de chimie est attribué à Semenov et Hinshelwood en 1956. Hinshelwood est mort célibataire en 1967 et sa médaille Nobel est apparue peu après sur le marché. Elle est estimée $ 200K à vendre par Julien's à Los Angeles le 17 novembre, lot 162.