19 oct. 2017

La Vieille Histoire de l'Eté

Edvard Munch passe ses vacances d'été au bord de la mer près de Christiania qui sera plus tard Oslo. Les artistes se retrouvent en ce lieu et jouent le grand jeu de la vie. En 1891, âgé de 28 ans, Edvard observe son ami Jappe âgé de 21 ans qui devient amoureux fou d'une femme mariée de dix ans son ainée.

La femme finit par éconduire son amoureux. Une telle histoire n'est pas rare. Edvard observe le désespoir de Jappe comme un miroir de sa propre aventure avec une autre fille quelques années plus tôt. Avide d'exprimer les sentiments extrêmes, Edvard commence une série de peintures intitulée Melankoli. On ne sait pas si la créativité d'Edvard a consolé Jappe mais leur amitié a survécu.

En 1895 et 1896 Edvard rassemble ses images les plus fortes pour préparer des gravures. Les lignes sont conformes aux peintures mais les couleurs varient d'un exemplaire à l'autre, certainement à l'usage de l'artiste lui-même qui y trouve un moyen facile de vérifier leur impact émotionnel.

Le 23 octobre à New York, Sotheby's vend Evening - Melancholy I réalisé en 1896, lot 95 estimé $ 850K. La gravure sur bois 38 x 46 cm a été réalisée à partir de deux blocs. Les couleurs noir, gris et ocre de cet exemplaire sont particulièrement lugubres. Un exemplaire aux tons plus doux a été vendu pour £ 960K incluant premium par Sotheby's le 17 septembre 2013.

En 1902 Munch réalise une nouvelle série dans le même format, intitulée Melancholy III. La composition inversée gauche-droite par rapport à la version de 1896 est conforme à la peinture d'origine. Un exemplaire a été vendu pour $ 420K incluant premium par Sotheby's le 1er novembre 2007. Un autre est estimé $ 300K à vendre le 23 octobre dans la même vente que ci-dessus, lot 84.