20 nov. 2017

Abstraction et Calligraphie

Zao Wou-Ki est passionné par l'art dès son enfance. Son grand-père lui enseigne la calligraphie. Plus tard en Europe, il utilise assez souvent dans son art abstrait cette philosophie spécifiquement Chinoise.

La calligraphie est un art visuel avec ses cinq nuances d'encre. Comme la graphologie occidentale, elle révèle le caractère et l'énergie de l'écrivain. Les empereurs utilisaient des caractères autographes immenses pour transmettre à la cour leurs préceptes moraux de Fils du Ciel.

Le message de Zao est tout d'abord essentiellement visuel. Quand il intègre des traits dans ses abstractions sur le thème des forces naturelles, ils ne sont pas lisibles. La synthèse viendra plus tard : en 1957 il intègre dans ses oeuvres les éléments de paléo-écriture des oracle bones.

Zao est attentif à tout ce qui peut exacerber son exceptionnelle énergie. Ses visites à New York lui apprennent à laisser la liberté au mouvement de la main, ce qui n'exclut pas une répétition du geste pour aboutir à un enchevêtrement illimité des couleurs. Il perd aussi toute réticence envers la monumentalité malgré les difficultés matérielles pour la mise en oeuvre, comme avait fait Rothko dix ans plus tôt.

Ses paysages abstraits deviennent superbes. 09.01.63 a été vendu pour HK$ 76M incluant premium par Sotheby's le 30 septembre 2017. 29.09.64 a été vendu pour HK$ 153M incluant premium par Christie's le 27 mai 2017.

Peint entre ces deux oeuvres, 29.01.64, huile sur toile 260 x 200 cm, retrouve à la fois le format vertical et l'influence de la calligraphie impériale. Un paysage kaléidoscopique est masqué par un gigantesque signe aux lignes complexes dans lequel les Sinologues reconnaissent globalement le caractère signifiant amour ou longévité. Les occidentaux peuvent y voir un gros arbre dans la tempête.

29.01.64 est estimé HK$ 85M à vendre par Christie's à Hong Kong le 25 novembre, lot 24. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes.