8 nov. 2017

Des Araignées sur le Mur

En réalisant ses araignées en bronze à partir de 1995, Louise Bourgeois concrétise avec un métal indestructible les fantasmes de toute sa vie concernant les relations intra-utérines. La cohorte de ces araignées protectrices forme un univers surréaliste profondément féministe. Les bronzes sont édités en six exemplaires plus une épreuve d'artiste.

Spider I (127 x 117 x 31 cm) et II (185 x 185 x 57 cm) conçus en 1995 et Spider IV (203 x 180 x 53 cm) conçu l'année suivante ont un corps bas qui invite à les appliquer sur un mur. La patte arrière droite de Spider IV est pliée, simulant une marche ascendante.

Spider III (48 x 84 x 83 cm) conçu en 1995 est soulevé et anticipe les bronzes gigantesques de 1996 et 1997 qui peuvent être utilisés comme abris de jardin. Le point culminant de cette évolution est l'araignée Maman de 9,20 m de haut réalisée en 1999 qui peut être utilisée comme un monument de ville.

Deux de ces bronzes sont estimés $ 10M chacun dans les prochaines ventes de New York. Le 15 novembre, Christie's vend un Spider II édité en 1995, lot 7 B. Le 16 novembre, Sotheby's vend un Spider IV de l'édition originale de 1997, lot 34.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Christie's.