29 nov. 2017

La Microscopie des Transparents

L'amélioration des instruments pousse le progrès de toute la science. Par exemple le microscope à contraste de phase permet de visualiser les objets transparents. Cette technique qui a rendu périmé l'usage des colorants permet d'inspecter les micro-organismes vivants sans les altérer.

L'inventeur, Frits Zernike, étudiait depuis 1930 à l'Université de Groningen les modifications des lignes spectrales par les réseaux de diffraction. Il observe que les erreurs d'images dans les réseaux concaves sont dues à un déphasage des rayons diffractés.

Zernike a l'idée de révéler visuellement cette perte de cohérence en produisant des interférences avec un faisceau de référence et publie en 1933 dans un congrès l'application à la microscopie. Personne n'est convaincu.

Pendant la guerre les scientifiques Nazis cherchent à exploiter toutes les inventions qui peuvent leur apporter un avantage technologique. Ils comprennent enfin l'intérêt du concept proposé par le physicien Hollandais. Mandaté par le pouvoir, la société Zeiss fabrique en 1941 ce microscope à contraste de phase qui deviendra après la guerre un instrument indispensable pour les microbiologistes du monde entier.

Le prix Nobel de Physique est décerné à Zernike en 1953. Sa médaille est estimée $ 100K à vendre par Bonhams à New York le 6 décembre, lot 98.