13 nov. 2017

La Suite Petiet

Ambroise Vollard savait travailler sur le long terme. Quand il se met d'accord avec Picasso pour l'édition de cent gravures originales, il définit déjà le tirage final : 50 exemplaires de luxe à grandes marges 51 x 39 cm et 260 exemplaires à petites marges 44 x 34 cm. Picasso commence en 1930, trouve un regain d'intérêt avec un changement d'imprimeur autour de 1933 mais ne fournit les dernières plaques qu'en 1937.

Vollard meurt en 1939 dans l'exercice de sa profession un peu comme Eschyle, soi disant parce qu'un cahot a déséquilibré une statue qui lui est tombée sur la nuque sur le siège arrière d'une voiture dans laquelle il dormait. La collection des cent images n'avait pas de titre et n'en aura jamais. Elle sera connue sous le nom de La Suite Vollard.

Vollard venait de commencer à diffuser la Suite. Picasso avait numéroté et signé 15 ensembles. Vers 1941 le marchand Henri M. Petiet récupère tout le stock qu'il fait signer à Picasso au fur et à mesure des ventes depuis sa première commercialisation en 1950 jusqu'à sa dispute avec l'artiste en 1969.

Les séries complètes en format de luxe sont rares. L'une d'elles incluant dix feuilles numérotées par Picasso a été vendue pour CHF 2,65M incluant premium par Kornfeld le 15 juin 2012. L'exemplaire assemblé par l'imprimeur Lacourière pour sa collection personnelle a été vendu pour $ 2,53M incluant premium par Sotheby's le 14 novembre 2016.

Le stock Petiet était réparti entre les deux formats. Une série de luxe signée par Picasso a été vendue pour £ 2,65M incluant premium par Sotheby's le 19 juin 2013.

Petiet était un grand marchand mais aussi un collectionneur exigeant. Curieusement la Suite Vollard qu'il avait conservée pour sa collection est au format en petites marges. Elle a été entièrement signée par Picasso.

Il a fallu 50 sessions de ventes depuis 1991 pour disperser en 12 000 lots la collection d'estampes de Petiet. Sa Suite Vollard avait été gardée pour la toute dernière vente. Elle est estimée € 1,2M à vendre par Ader-Nordmann à Paris le 25 novembre, lot 317.