2 nov. 2017

Le Champ au-delà de la Fenêtre

Le 8 mai 1889 Vincent van Gogh entre à l'asile d'aliénés du Dr Peyron à Saint-Rémy de Provence. Considéré à juste titre comme dangereux pour lui-même, il n'a pas le droit de sortir mais un petit atelier lui est installé. Dans cet univers étroit Vincent interprète les oeuvres d'autres artistes et regarde au-delà de la fenêtre au travers des épais barreaux.

Le 18 juin Vincent peint La Nuit étoilée, dans laquelle les étoiles sont transformées en tourbillons de feu. Angoissé par la perte de contrôle de sa santé mentale, Vincent pense être apaisé par l'énergie de sa furie créatrice. Les médecins craignent une nouvelle crise majeure. Ils ont raison : elle survient à la mi-juillet.

Surveillé par les médecins, Vincent ne peint pas pendant ses crises. Il reprend ses pinceaux dans les derniers jours d'août. La fenêtre de sa chambre donne vers l'est. Le soleil qui se lève au-dessus du champ de blé est aveuglant et hypnotisant, et également révélateur des couleurs vives qui composent le sol. Les couleurs sont entremêlées comme des tourbillons, des balafres et des langues de feu avec une violence extrême.

Cette huile sur toile 50 x 65 cm est intitulée Laboureur dans un champ. L'homme, le cheval et la charrue à mi-distance en contre-jour offrent un nouvel opus du thème préféré de toute la carrière de Vincent, conséquence de son empathie avec les travailleurs du sol.

La guérison par un travail acharné libérant les pulsions n'était qu'une illusion mais elle a produit des chefs d'oeuvre sans précédent. La crise suivante survient en décembre.

Laboureur dans un champ sera vendu au lot 28 A par Christie's à New York le 13 novembre. Je vous invite à regarder la vidéo partagée par la maison de ventes. L'image est partagée par Wikimedia.

Van Gogh - Acker mit pflügenden Bauern