22 nov. 2017

Le Clivage de l'ADN

L'auto-défense de l'organisme contre les virus dépend de mécanismes de biochimie moléculaire. Les enzymes de restriction qui attaquent l'ADN du bactériophage ont été découverts par Werner Arber. En 1970 Hamilton Smith identifie un nouveau type d'enzymes de restriction dont l'action chimique bien plus ciblée vient toujours casser l'ADN au même endroit de la séquence de nucleotides.

Dès l'année suivante Daniel Nathans, collègue de Smith au Johns Hopkins Medical School à Baltimore MD, utilise ces enzymes pour sectionner de façon contrôlée des molécules d'ADN et établir pour la première fois la carte complète d'un virus.

Cette expérience réalisée avec son étudiante doctorante Kathleen Danna est une des plus importantes inventions de la microbiologie : en divisant la molécule en courts segments, elle facilite considérablement les analyses et ouvre la voie à l'utilisation de fragments d'ADN comme médicaments.

Le Prix Nobel en physiologie ou médecine est attribué à Arber, Nathans et Smith en 1978. Le 5 décembre à New York, Christie's vend au lot 199 estimé $ 400K un ensemble constitué de la médaille Nobel de Daniel Nathans dans son écrin, de son diplôme Nobel et de trois publications dont sa conférence Nobel.

Cet ensemble est vendu par la famille du lauréat pour doter le Hamilton Smith Award for Innovative Research décerné par la Johns Hopkins Medical School.