24 nov. 2017

Squelettes de Mammouth

Les très grosses espèces de mammifères terrestres n'ont pas survécu aux changements climatiques. Leur champion était le baluchitherium, un rhinocéros pouvant atteindre 4,80 m au garrot. Il s'est éteint il y a 23 millions d'années.

Le mammouth laineux (Mammuthus primigenius) occupe une place à part dans notre imaginaire. Nos ancêtres ont peint son image sur les parois des grottes. Sa morphologie est très proche de l'éléphant d'Asie dont il se distingue par l'extension des défenses, indispensables pour attraper la nourriture en fouissant la neige.

Parmi les espèces disparues, le mammouth laineux intéresse au plus haut point la biologie contemporaine. La découverte de corps gelés avec un ADN bien préservé permet d'espérer la régénération de l'espèce.

Le 16 décembre à Lyon, Aguttes vend le squelette d'un gros spécimen de Mammuthus primigenius, lot 55 estimé € 450K. Il est haut de 3,40 m avec la tête droite, long de 5,40 m et conservé à 80 %. Ses très belles défenses conservées à 90 % sont recourbées sans être symétriques, pesant respectivement 62 Kg pour une longueur linéaire de 3,32 m et 76 Kg pour 3 m. Il a été prélevé en Sibérie.

L'inspection détaillée donne des informations sur l'histoire médicale de ce vieux mâle, probablement mort d'une nécrose de la mandibule inférieure qui ne lui permettait plus de s'alimenter.

Le squelette vendu le 26 novembre 2014 pour £ 190K incluant premium par Summers Place était un mâle de dimension similaire sauf que les défenses étaient plus petites. Il était complet à 90 %. Parmi les spécimens dont le taux de préservation et les dimensions des défenses n'étaient pas spécifiées au catalogue, citons Le Président vendu pour € 310K incluant premium par Christie's le 16 avril 2007 et un autre squelette vendu pour € 240K incluant premium par Sotheby's le 2 octobre 2012.

Je vous invite à regarder la vidéo partagée par Aguttes.