27 déc. 2017

Jaguar pour les Privés

Jaguar espère bien tirer un bénéfice commercial des superbes performances de la Type D en 1954 au Mans : deuxième place pour Hamilton et Rolt et record de vitesse à 278 Km/h par Moss. L'année suivante la marque accepte les commandes des équipes privées. La variante améliorée 'long nose' restera cependant à l'usage exclusif de l'équipe de compétition de l'usine.

Un peu plus de 50 voitures en short nose sont produites pour le commerce. Après la saison 1956 Jaguar constate la saturation du marché et tous les châssis en cours de production sont reconvertis pour la série limitée routière XKSS. Les victoires d'Ecurie Ecosse au Mans en 1956 et 1957 ne remettent pas en cause l'arrêt de la Type D.

La commercialisation n'a jamais été facile. Une Type D peinte en rouge envoyée à Manchester en décembre 1955 ne trouve pas d'acquéreur. Renvoyée à Londres, elle éblouit enfin un pilote qui l'achète à Bernie Ecclestone. Après une participation intense dans les compétitions Britanniques de 1956 à 1958, la voiture devient la propriété de la femme pilote Jean Bloxham qui l'utilise dans deux compétitions.

Cette Type-D n'a jamais été modifiée ni accidentée et a même conservé jusqu'à ce jour sa couleur d'origine. Ses anciens propriétaires ont loué son confort et sa tenue de route idéale par temps de pluie. Inutilisée depuis de nombreuses années, elle attend une sérieuse révision. Devenue incontestablement une des plus désirables Type D, elle est estimée $ 10M à vendre par Gooding à Scottsdale le 19 janvier, lot 55. Voici le lien vers le communiqué de presse.

Bon nombre de Type D ont été modifiées par leur propriétaire pendant leur période glorieuse, pour modifier le volume du moteur ou pour installer le long nez. Voici quelques résultats incluant premium pour des Types D commerciales avec également un bon historique de compétition : $ 3,9M par RM Auctions en août 2013 (voiture revendue pour $ 3,7M par la même maison de ventes en mars 2015), £ 2,6M par Bonhams en décembre 2013, € 3,7M par RM Sotheby's en février 2014.

Le triomphe apporte évidemment une plus-value. La voiture victorieuse au Mans en 1956 avec Ecurie Ecosse a été vendue pour $ 21,8M incluant premium par RM Sotheby's le 19 août 2016.