9 déc. 2017

La Peau du Crocodile

Le crocodile n'est pas seulement un fournisseur pour les sacs à main. Claude Lalanne veut le promouvoir au rang d'un objet d'art avec ses formes réelles non stylisées. En 1972 elle est aux aguets, attendant la mort d'une des bêtes du zoo de Paris.

L'évènement survient. Lalanne a raconté cet acte de transmission de la dépouille par le directeur du zoo à minuit au clair de lune. On la croit ou pas quant à ces détails romantiques. Ce qui est sûr, c'est que le cadavre aussitôt métallisé par galvanoplastie sert à toute une gamme de meubles des Lalanne.

Daté 1972 et réalisé en cuivre, bronze et laiton, Fauteuil Crocodile I est sans doute le prototype de ces fauteuils où le crocodile complet est roulé à mi-hauteur dans le dossier du fauteuil. Le siège repose sur des pattes surnuméraires. Il a été vendu pour € 1,35M incluant premium par Sotheby's le 6 juin 2012 sur une estimation basse de € 150K.

Plusieurs éditions suivent avec des positions légèrement différentes de l'animal. En 1997 une paire éditée en 8 exemplaires est composée d'un fauteuil où la queue est posée sur l'assise et d'un autre où la queue remonte. L'une de ces paires est séparée par Sotheby's à New York le 13 décembre, lot 52 et lot 53 estimés $ 300K chacun.

Dix ans plus tard Claude Lalanne diversifie sa gamme de crocodiles de bronze, avec notamment un tabouret Crococurule, une banquette à deux crocodiles et un petit banc où la bête complète est positionnée en entretoise.

Le bureau est réalisé à la même époque. La peau du crocodile en haut relief couvre partiellement le plateau tandis que la tête, deux pattes latérales et la queue pendent. Un Bureau Croco daté 2008 a été vendu pour € 850K incluant premium par Christie's le 12 septembre 2017 sur une estimation basse de € 120K.

Dans la même vente que ci-dessus, Sotheby's vend au lot 54 un Bureau Crocodile 80 x 157 x 61 cm daté 2009, estimé $ 350K, provenant peut-être de la même édition de 8 que le Bureau décrit ci-dessus.