6 déc. 2017

La Tête d'un Puissant Oba

Par une ambitieuse politique de conquêtes, l'ethnie Edo crée il y a 550 ans un très puissant empire centré sur une capitale unique en son genre nommée Bénin, dans l'actuel Nigeria. Le roi nommé l'Oba s'attribue des pouvoirs divins qui assurent pendant plusieurs siècles la stabilité du régime et de l'art qui orne le palais. Horrifiés par la pratique des sacrifices humains, les Britanniques détruisent Bénin en 1897 et disséminent son art.

Ce qu'on appelle bronze de Bénin est en fait un alliage plus proche d'un laiton utilisant la technique de la fonte à cire perdue développée avant le contact avec les Européens. Il est divisé en deux styles d'oeuvres très différentes, les plaques commémoratives d'événements ou de dignitaires et les têtes en buste des Oba. Il est utile d'étudier ces deux types conjointement pour établir la chronologie de cet art.

Les têtes ne sont pas des portraits mais des figurations idéales des précédents Oba de la dynastie régnante voués à la dévotion comme pièces d'autels.

Philip Dark décrit cinq phases qui se chevauchent, et des groupes. La tête d'Oba de 24 cm de haut vendue le 17 mai 2007 par Sotheby's pour $ 4,7M incluant premium sur une estimation basse de $ 1M est une Type 3 Groupe 2A créée entre 1575 et 1625 CE.

Le 12 décembre à Paris, Sotheby's vend une tête d'Oba de type 4 de 32 cm de haut, lot 67 estimé € 600K. Comparée à la tête de la précédente vente, des symboles de puissance et des symboles mystiques apparaissent en haut relief sur la coiffure et sur la collerette ajoutée pour cette raison.

Le collier cylindrique qui monte jusqu'aux lèvres est composé de 33 anneaux de perles à comparer aux 22 anneaux de l'autre tête, expliquant la différence de hauteur totale et démontrant probablement une importance supérieure de cet Oba de type 4.