28 déc. 2017

L'Annonce faite à Salem

La divulgation imprimée de la Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis prend la forme d'affiches officielles ou privées et d'insertions dans les journaux. Les affiches ont le format des broadsides, destinées à être visibles sur les murs pendant quelques jours. Elles sont également lues devant les armées et le public.

Le broadside officiel du Congrès est imprimé par Dunlap à Philadelphie le matin du 5 juillet 1776 et transmis aux délégués pour divulgation dans les treize colonies sans attendre leur ratification. Ce document est directement ou indirectement l'origine de toutes les publications de la Déclaration.

Le texte atteint Boston le 13 juillet et Watertown trois jours plus tard. Le Conseil exécutif du Massachusetts siégeant à Watertown décide le 17 juillet une nouvelle édition du broadside à l'usage des ministres des cultes. Elle ajoute en post scriptum une exigence de lecture du texte à haute voix après le service Divin du tout premier Jour du Seigneur suivant la réception du document.

Cette édition par ordre du Conseil du Massachusetts est confiée à l'imprimeur officiel de la colonie, Ezekiel Russell, travaillant à Salem. Très similaire à l'édition Dunlap, elle est composée en une seule large colonne.

Russell imprimait à Salem le seul journal de cette ville, The American Gazette. Le conseil ignorait que la Déclaration avait déjà été publiée dans le numéro 5 de ce nouvel hebdomadaire le 16 juillet sur quatre colonnes réparties sur deux pages. Pendant la composition de ce numéro les mêmes quatre colonnes avaient été imprimées en broadside 43 x 36 cm, peut-être par l'éditeur du journal pour son commerce personnel. Un exemplaire a été vendu pour $ 570K incluant premium par Sotheby's le 17 juin 2010.

Le 23 juillet, le numéro 6 de l'American Gazette est consacré à la version autorisée par le Conseil, avec quelques mots d'excuse aux lecteurs pour ce contenu exclusif. Le broadside autorisé 50 x 40 cm a certainement été imprimé simultanément. Un exemplaire en mauvais état a été vendu pour $ 510K incluant premium par Heritage le 5 avril 2016. Un exemplaire très frais était passé à Sotheby's à New York le 19 juin 2015. Il est estimé $ 1M dans la même salle de vente le 17 janvier, lot 176.

L'American Gazette cesse définitivement sa publication après le numéro 7, sans doute suite à une rupture du partenariat entre l'éditeur et l'imprimeur. Le 5 août le conseil approuve la diffusion du broadside. Les deux exemples ci-dessus identifient au verso le Reverend destinataire et sa paroisse.