2 janv. 2018

Berge et Kermesse

Les thèmes de Jan Brueghel l'Ancien sont d'une très grande variété, avec des figures précises et des couleurs chaudes qui plaisent à ses clients. Il ne continue pas la narration morale de son père Pieter Bruegel l'Ancien. Ses scènes fourmillent de personnages de tous les âges dans leurs attitudes et leurs occupations de tous les jours, sans oublier les chevaux et les chiens.

Jan l'Ancien développe dans la décennie 1610 les scènes de rivière sous prétexte de kermesse ou de marché au village. Il aime ce thème au point de se montrer lui-même par deux fois en auto-portrait dans la scène. Une de ces peintures, réalisée en 1614 et conservée au musée de Vienne, est située à Schelle, sur les bords de l'Escaut. Ce village a sans doute aussi inspiré de nombreuses scènes non localisées.

L'autre image montrant l'artiste est une huile sur cuivre 26 x 38 cm datée 1616 et signée. Les paysans dansent sur la route qui mène au village. Quelques petits bateaux approchent de la berge. Elle a été vendue pour £ 3,5M incluant premium par Sotheby's le 9 juillet 2008.

Le 1er février à New York, Sotheby's vend une huile sur cuivre 26 x 37 cm datée 1614, lot 40 estimé $ 2,5M, dans un état annoncé au catalogue comme remarquable. Les oeuvres datées et signées comme celle-ci sont une évidence de l'importance que l'artiste leur attribuait. Elle est peinte dans le lourd impasto qui permet de séparer sans ambiguïté les oeuvres autographes des copies.

Le village est au loin. Le thème principal est les nombreux bateaux au premier plan qui débarquent leurs passagers. Récemment redécouverte, elle avait été vendue en 1885 à Drouot sous le titre judicieusement choisi de l'Arrivée à la Kermesse.

Les détails sont abondants, à la fois réalistes et sympathiques. Citons par exemple la mère qui tend son bébé à une amie pour le mettre en sécurité avant que les autres passagers quittent la barque. La composition du paysage est majestueuse avec la large rivière qui part droit vers l'horizon.